Les ‘bleus’ de cette enfant de 7 ans s’aggravent de plus en plus – quand la maman apprend de la triste vérité, il est alors trop tard!

L’histoire d’amour entre Aimee et son mari Craig était parfaite en tout point, et leur lune de miel ne faisait que commencer.

Mais peu de temps après, leur rêve allait virer au cauchemar.

Tout a commencé quand la fille d’Aimee, Brogan, s’est mise à avoir des marques bleues et noires sur tout le corps.

Aimee Louise Partridge

Quand Aimee et Craig se sont mariés, la fille d’Aimee âgée de 7 ans a été bien évidemment choisie pour être la demoiselle d’honneur.

Mais seulement 14 jours après, s’être tenue aux côtés de sa maman et son papa à l’autel, Brogan allait se retrouver à l’hôpital à se battre pour rester en vie.

Meningitis now

Au départ, tout le monde pensait que les bleus de Brogan n’étaient que les marques normales d’un enfant un peu turbulent, et les médecins de l’hôpital ne les ont pas pris au sérieux.

Mais quand les traces se sont répandues sur l’ensemble du corps de Brogan, Aimee savait qu’il y avait quelque chose d’autre.

Elle a emmené Brogan à l’hôpital à nouveau, et cette fois-là, les médecins ont rapidement compris ce qui était en cause.

Aimee Louise Partridge

Brogan démontrait des signes évidents de méningite et a été conduite d’urgence à l’hôpital pédiatrique de Birmingham.

La méningite à méningocoque est une maladie qui peut être fatale et comme le traitement de Brogan a été initié avec tant de retard, il n’y avait rien que les médecins pouvaient faire.

Prayforbroganlei

Afin de garder Brogan en vie, les médecins ont dû lui amputer le pied gauche.

« Cette semaine-là a totalement changé mon regard sur la vie. Elle m’a démontré ce qui était important dans la vie et ce qui ne l’était pas, qui était présent et qui ne l’était pas, » confie Aimee, la maman de Brogan, au Daily Mail.

Aimee Louise Partridge

Les médecins ont bien procédé à l’amputation du pied de Brogan et afin de l’aider à marcher, ils lui ont donné une prothèse.

Puis, après avoir compris que la jambe de Brogan constituait également une menace pour sa vie, les parents de Brogan ainsi que les médecins sont tombés d’accord quant au fait qu’il fallait l’amputer de sa jambe également.

Aimee Louise Partridge

Même si elle était fatiguée et souffrait, Brogan était prêt à affronter ce qui l’attendait.

Heureusement, elle pouvait compter sur l’énorme soutien de sa famille et de ses proches.

Aimee Louise Partridge

« Rien ne peut vous préparer à ce que la méningite peut faire à un corps, et encore moins à une fillette de sept ans, » confie Lisa Reece, la cousine de la maman de Brogan.

Deux ans ont passé et Brogan s’est bien adaptée à sa prothèse à la jambe. Elle a affronté les défis de la vie avec enthousiasme et avec un esprit combatif.

Aimee Louise Partridge

Il n’y avait jamais de garantie totale que l’infection ait été maitrisée pour toujours cependant, et Brogan était prête à affronter la vie et tout ce qui lui tomberait dessus.

Aimee Louise Partridge

Malheureusement, la famille a annoncé au début de 2018 que Brogan allait sans doute devoir subir l’amputation de l’autre jambe.

Brogan était dévastée quand elle a appris ça – mais maintenant, elle souhaite juste que ce soit fait et qu’elle puisse commencer sa rééducation.

Et pour ce qui est d’Aimee, elle souhaite rappeler aux autres parents de faire attention à tout changement atypique qu’ils pourraient constater sur le corps de leur enfant afin de pouvoir reconnaitre les symptômes à temps et qu’ils n’aient pas à passer par ce par quoi est passée Brogan.

Editorial vocab

Symptômes

Les symptômes de méningite les plus connus restent les maux de tête, une raideur au niveau du cou, associé à de la fièvre, la confusion ou un état altéré de conscience, ainsi que des vomissements et une sensibilité à la lumière et aux bruits.

Gardez en tête que les enfants démontrent également des symptômes tels que l’irritation et la somnolence. Des rougeurs peuvent aussi être un signe de méningites. Par exemple, la méningite à méningocoque peut s’accompagner de rougeurs et d’éruptions cutanées.

Aimee Louise Partridge

Aimée indique qu’elle se sent dévastée par ce qui s’est passé, mais elle reste confiante que Brogan va rapidement s’adapter à sa nouvelle vie.

Nous souhaitons bonne chance à Brogan ainsi qu’à toute sa famille. Donnons-leur tous les J’aime que nous pouvons et partageons l’avertissement d’Aimée afin qu’aucun enfant ne se retrouve avec le mauvais diagnostic et ne finisse dans cette situation !

Written by Marie Legrand

Rédactrice web, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. je suis passionnée de ciné, séries et littérature.