Léo “Les 12 Coups de midi” en sanglots, merveilleux cadeau de Jean-Luc Reichmann …

23936

Il y a quelques mois de cela, Les 12 coups de midi disaient au revoir à celui qui restera surement pendant de longs mois, voir même de longues années, le plus grand maître de midi de l’histoire. En effet, si beaucoup n’aiment pas Eric, ce qu’il a fait en participant à 199 reprises à l’émission est tout bonnement un exploit que personne n’avait approché avant et que peu atteindront dans le futur.

Depuis, les champions se succèdent et si certains semblent parfois montrer des signes de toute puissance et permettent d’espérer à une nouvelle belle histoire, celle-ci ne dure rarement plus d’un mois. 

Mais depuis quelques temps, un nouveau challenger à faire son apparition sur les 12 coups de midi et celui-ci semble de nouveau être un candidat très sérieux pouvant aller loin dans les victoires. 

Lire aussi :  Cyril Hanouna TPMP : sa rémunération mirobolante choque ses fans …

En effet, depuis un peu plus d’un mois maintenant, le jeune Léo est littéralement en train de tout rafler sur son passage que ce soit des victoires, ou bien des étoiles mystères. Il cumule déjà plus de 120 000€ de gains ! 

Une surprise touchante

Il y a quelques jours de cela, Léo a de nouveau remporté une importante victoire, celle qui marque officiellement le premier mois de son règne, la trentième victoire ce qui n’est précisons la pas rien. 

De jour en jour, le public est étonné par le savoir du jeune homme qui est très proche de sa famille et qui est très fière que celle-ci puisse le voir enchaîner les victoire dans une émission très suivie a la maison. 

Pour fêter cette trentième victoire, Jean Luc Reichmann a alors eut une idée de génie. En effet, si le jeune homme est proche de sa famille, pourquoi ne pas l’inviter sur le plateau via visioconférence. 

Lire aussi :  Laeticia Hallyday, fatiguée, elle touche le fond !

Ainsi, Léo a eut la surprise de voir ses grands parents en direct après cette victoire. une surprise qui a fait énormément plaisir au juen homme qui n’a pu retenir ses larmes de joie en les voyant.