Accueil People Le Prince William, frappé de plein fouet par la maladie. Le secret...

Le Prince William, frappé de plein fouet par la maladie. Le secret gardé jusqu’au bout …

583

Le prince William n’a pas commencé l’année 2020 sous les meilleurs auspices. Le futur héritier à la couronne britannique a dû gérer dignement les nombreux scandales et épreuves qui ont touché son pays. En effet, il a dû faire face à la maladie de son père, le prince Charles, mais aussi au départ non prévu de son frère Harry pour les Etats Unis.

En effet, depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont fait le choix de quitter le sol britannique pour poser leur valise à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus électriques. En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’exiler sur le sol américain avec son épouse Meghan Markle.

Cette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Depuis peu, le couple a posé ses vacances à Los Angeles. Selon les médias britanniques, les princes William et Harry ne s’adresseraient plus la parole, alors qu’iles étaient très proches avant le mariage du duc de Sussex.

Les heureux parents du petit Archie ont décidé de poser leur valiser à Los Angeles car Meghan souhaite renouer au plus vite avec sa carrière d’actrice. « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun.

Par ailleurs, nos confrères du Sun ont annoncé récemment que le mari de Kate Middleton avait contracté le covid 19 en Avril dernier, tout comme son père, le prince Charles, à la seule différence que le secret a été gardé pour le prince William.  Il se passait des choses importantes et je ne voulais inquiéter personne » , aurait annoncé l’heureux papa de trois enfants.

« William a été frappé assez durement par le virus. Il a vraiment été abattu pendant six jours. À un moment donné, il a commencé à avoir du mal à respirer, donc évidemment tout le monde autour de lui était assez paniqué. Grâce à sa propre expérience, que n’importe qui peut attraper cette horrible maladie et il sait qu’il est impératif que nous prenions tous ce second confinement très au sérieux. », a confié une source citée par le magazine.