Le prince Harry, test ADN révèle une conclusion ahurissante !

0
87095

Depuis quelques semaines, le prince Harry et son épouse Meghan Markle, ont fait couler beaucoup d’encres, depuis qu’ils ont pris la décision de vivre définitivement sur le sol américain et de prendre leur indépendance vis à vis de la famille royale. Le Megxit a créé ne immense fracture entre la famille royale et le duc et la duchesse de Sussex.

Récemment, les heureux parents du petit Archie, avaient fait appel à l’ancien avocat de la princesse Diana afin de défendre des intérêts. D’autant plus, que la duchesse de Sussex aurait irrité au plus haut point les membres de la famille royale, qui n’aurait pas apprécié le livre ‘Finding Freedom’, qui fait des confidences effroyables sur la couronne britannique. Le duc et la duchesse de Sussex auraient collaboré à la création de cet ouvrage.

Lire aussi :  Sophie Davant : cette attaque de Pierre-Jean Chalençon qui l'a rendue furieuse

Ce dernier est sorti le 11 août dernier. Dans celui-ci, l’actrice américaine donne sa version des faits sur le Megxit et se défend face à toutes les rumeurs dont elle a pu faire l’objet depuis son mariage avec le prince Harry en 2018. Une situation qui aurait à la fois embarrassée et aurait rendu furieuse la reine Elisabeth II.

Mais désormais, ce n’est plus le Megxit qui fait la Une de l’actualité, mais une nouvelle révélation qui viendrait contredire le fait que le prince Charles soit le vrai père de Harry ! En effet, le vrai père serait un amant de Diana. Pourtant cette rumeur fait régulièrement surface et est à chaque fois démentie par la famille royale.

Cette thèse a été colportée par de nombreuses publications à travers le monde. En effet, tout le monde sait que le mariage entre la princesse Diana et le prince Charles n’était pas un mariage d’amour. Très vite, le couple a été au bord de l’implosion avant de décider de divorcer au final.

Lire aussi :  Anne-Sophie Lapix, mauvaise nouvelle, salve cinglante d'un célèbre footballeur ...

En effet, les deux ont été coupables d’adultère assez peu de temps après leur mariage. Dès lors, on pourrait être tenté de croire que ce soit un amant de Diana du nom de James Hewitt qui soit le vrai père d’Harry comme peuvent l’affirmer certains. Problème, si les deux ont bien eu une relation amoureuse, celle-ci est intervenue deux ans après la naissance d’Harry. James Hewitt est d’ailleurs revenu sur cette théorie il y a quelque temps affirmant qu’elle était fausse.