Le Prince Harry, le choc, il flirtait avec un mannequin britannique !

Meghan aurait pu ne pas être là. Car au début de son histoire avec le fils cadet du prince Charles, elle n’était pas la seule à trotter dans la tête du duc de Sussex.

Selon la journaliste Angela Levin, le prince Harry aurait eu, au début de sa relation avec Meghan Markle, une brève romance avec une jeune britannique dénomée Sarah Ann Macklin. C’est dans la biographie autorisée du prince Harry qu’elle a faite, que la rédactrice évoque ce moment où le prince s’est retrouvé pris, en même temps, entre deux femmes.

Lire aussi :  Prince Harry réquisitionné au palais royal, Meghan menace de divorcer !

Harry : Conversations with the Prince relate en effet cette brève romance du prince avec le mannequin britannique. C’est d’ailleurs cette dernière qui aurait choisi de mettre fin à leur histoire. Le prince Harry et elle se seraient rencontrés au cours d’une soirée et se seraient appréciés, selon Angela Levin.

Ils auraient échangé à travers des « centaines de sms », avant de mettre un terme définitif à leur idylle des jours plus tard.  « Sarah Ann Macklin ne souhaitant pas s’engager. Le prince Harry, sous le charme de la jeune femme aurait accepté la décision sans regret », précise le magazine Actu People.

Mais pour la biographe, le prince Harry « n’aurait pas été contre aller plus loin ». Et le cours des choses aurait peut-être pris une autre tournure. « La jeune mannequin avait en effet des atouts à faire valoir auprès de la famille royale : mannequin et diplômé en nutrition de l’Université d’Oxford, elle a commencé sa carrière au sein de la très reconnue clinique ROC Harley Street à Londres ».

Lire aussi :  Jean-Luc Reichmann : sa fille Rosalie, qu'il ne montre que rarement ...

Sarah Ann Macklin avait également été élue Femme de l’année en 2017 par le magazine The Rake. Harry et Meghan avait attendu un an après leur rencontre, en 2016, pour officialiser leur relation lors des Invictus Games qui se déroulaient à Toronto au Canada.