Le prince Harry, interné en psychiatrie ! Il a « pété un plombs » …

5360

D’après la publication Globe, le duc de Sussex aurait été interné au sein d’un hôpital psychiatrique à Los Angeles. Le prince Harry serait atteint d’une grave dépression mentale engendrée par son arrivée en Californie. Ce nouveau changement de vie a causé beaucoup de stress pour le frère du prince William, qui s’est retrouvé seul du jour au lendemain.

Cette dépression s’était déjà manifestée une première fois au moment du décès de sa mère, Lady Diana, à la suite d’un terrible accident de voiture en 1997, qui a eu lieu à Paris. A l’époque, le duc de Sussex avait été suivi durant de longues années par un psychologues pour faire face à lourd traumatisme.

Le père du petit Archie a révélé qu’il y a eu un changement radical dans sa vie depuis le début de l’année. En effet, le duc et la duchesse de Sussex ont décidé de prendre leur indépendance et de s’éloigner de la couronne britannique pour aller vivre sur le sol américain. Cette annonce a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal qui a été choqué par cette révélation incroyable.

«Meghan l’a forcé à abandonner son famille, amis et pays pour poursuivre son rêve hollywoodien – mais c’est devenu son pire cauchemar. », a indiqué un membre de l’entourage coté par le magazine people, qui souligne que le prince Harry aurait perdu tous ses repères.

« Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun. Meghan Markle a contacté tous ses contacts pour renouer avec sa passion.

Le duc de Sussex se sentirait laissé à l’abandon depuis son déménagement en Californie. Il se retrouve sans famille et amis et tente de faire bonne figue en public, alors qu’il n’arrive pas à s’intégrer. Le rêve américain ce n’est finalement pas pour lui … Les tourtereaux passeraient leur temps à se disputer. Certains spécialisent prédisent un divorce dans les prochains mois, si le prince Harry ne trouve aucune activité professionnelle pour remplir ses journées.