Le prince Harry a manigancé sa rupture avec Meghan Markle pour une raison étonnante …

A en croire les dernier bruit de couloir, le duc de Sussex a été «submergé par un sentiment de culpabilité» pour avoir quitté sa famille et surtout son pays, quand l’épidémie du coronavirus a fait son apparition au Royaume Uni et a fait des ravages sur son passage. Aujourd’hui, il ne souhaite qu’une seule chose, c’est rentrer chez les siens afin de s’excuser de son comportement et les soutenir dans cette épreuve difficile.

D’après nos confrères de l’Express , un spécialiste des famille royale a annoncé que les propos émis par un ex membres de l’armée dans laquelle a officié le prince Harry, auraient eu de lourdes répercussions sur son moral. Se basant sur un article de l’hebdomadaire Sunday People, l’experte Penny Junor a récemment a indiqué que les propos du général Sir Richard Dannatt pourraient déclencher le retour du duc de Sussex en Europe.

« Il fait ses propres choix mais il nous manque et j’espère que dans un changement de circonstances, que je ne peux pas envisager, il reviendra pour assumer des fonctions royales plus traditionnelles », a indiqué Richard. Richard a continué en annonçant que c’était une terrible honte qu’il y ait désormais une coupure entre le mari de Meghan Markle et son rôle militaire , dans lequel il avait précédemment aidé des vétérans blessés ou en difficulté.

Il a confié : «Harry et Meghan sont très impliqués dans d’autres choses et c’est leur choix de vie et je ne les critique pas pour cela. « Mais cela signifie qu’il n’est pas aussi disponible, ne soutenant pas de manière aussi médiatisée le travail des organismes de bienfaisance et les besoins des anciens combattants. » Les commentaires de Richard sont intervenus après qu’il ait été rapporté que le prince William avait été contraint de remplacer Harry après que le duc de Sussex aurait «  franchi la ligne  ».

Le prince William pourrait remplacer son frère cadet en prenant le rôle de capitaine général des Royal Marines , un rôle que le prince Harry affectionnait particulièrement. Même si au début, la reine avait annoncé que ce titre serait réservé au prince Harry, la situation actuelle aurait changé la donne. En effet, les rapports sont devenus très tendus avec le palais royal depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont décidé de renoncer officiellement à leurs obligations protocolaires.

Nos confrères de l’Express ont indiqué que des hauts fonctionnaires de la Royal Navy ont validé l’hypothèse que William reprendrait le rôle, après avoir annoncé que le duc de Sussex ne reviendrait jamais en Angleterre. Parlant de la décision, le correspondant royal Richard Palmer a ajouté que les commentaires de Harry sur la prochaine élection présidentielle américaine pourraient avoir scellé l’accord.

«L’intervention des Sussex lors de l’élection présidentielle américaine, quelle que soit sa formulation, a été considérée par les responsables du palais comme ayant franchi une ligne», a annoncé Richard. Avant de poursuivre que ce comportement « aura probablement des effets.»

Written by Marion