Le prince Harry a « le cœur brisé » suite à une humiliation publique !

13023

Le prince Harry a déjà parlé de l’importance de faire preuve de «respect» le jour du souvenir britannique, le dimanche du Souvenir, qui a eu lieu la semaine dernière. Mais lundi, il a été rapporté que le duc de Sussex avait eu le «cœur brisé» après avoir été apparemment snobé par la famille royale lors du mémorial de cette année.

Le dimanche du Souvenir rend hommage aux membres décédés des forces armées du Commonwealth qui sont morts dans l’exercice de leurs fonctions. Selon le Times , le jeune homme de 36 ans a demandé à la famille royale de déposer une gerbe en son nom au cénotaphe, un monument aux morts à Londres, mais la rumeur veut qu’ils aient refusé.

Dimanche, des couronnes ont été déposées au monument au nom de la reine, le duc d’Édimbourg, le prince Charles, le prince William, le prince Edward, la princesse Anne et le duc de Kent. Mais comme le prétend la publication britannique, Buckingham Palace aurait refusé d’agir au nom du duc de Sussex au motif qu’il n’était plus un représentant de la monarchie.

La nouvelle aurait sans aucun doute été un coup tragique pour Harry, qui n’a expliqué que récemment pourquoi le jour du Souvenir était si important pour lui sur le podcast Declassified. «Le jour du Souvenir est pour moi un moment de respect et d’espoir. Respect pour ceux qui nous ont précédés et espoir d’un monde plus sûr », a déclaré Harry.

«L’acte de se souvenir, de se souvenir, est un acte d’honneur profond. C’est ainsi que nous préservons l’héritage de générations entières et montrons notre gratitude pour les sacrifices qu’ils ont consentis afin que nous puissions vivre la vie que nous vivons aujourd’hui», a-t-il déclaré.

Harry, qui a passé 10 ans dans les forces armées, a également expliqué l’importance de continuer à porter le coquelicot lors des événements commémoratifs. «Je porte le Coquelicot pour reconnaître tous ceux qui ont servi – les soldats que je connaissais, ainsi que ceux que je n’ai pas connus, » a confié Harry.

«Les soldats qui étaient à mes côtés en Afghanistan, ceux dont la vie a changé à jamais et ceux qui ne sont pas rentrés chez eux. Je le porte pour célébrer la bravoure et la détermination de tous nos anciens combattants et de leurs proches, en particulier ceux de notre famille Invictus. Ce sont les personnes et les moments dont je me souviens quand je salue, quand je me tiens au garde-à-vous et quand je dépose une gerbe au cénotaphe», a-t-il conclu.

Le camouflet de Harry survient après qu’il a été rapporté que lui et Meghan ont  marqué l’occasion en déposant des fleurs sur les tombes de deux soldats au cimetière national de Los Angeles.