Accueil Célébrités Le discours d’Emmanuel Macron vivement critiqué

Le discours d’Emmanuel Macron vivement critiqué

395

L’un des points d’orgue de cette semaine, c’est l’interview du président de la République qui a eu lieu il y a quelques jours de cela par rapport à l’évolution du Coronavirus dans notre pays depuis quelques semaines. 

Il faut dire que l’on était plus ou moins préparé à de nouvelles mesures au vu du défilé des ministres à la télévision ces dernières semaines, chacun nous annonçant que la situation était en train de se dégrader. 

C’est donc pour nous annoncer ces nouvelles mesures que ce mercredi soir, Emmanuel macron s’est présenté devant Anne Sophie Lapix ainsi que Gille Bouleau pour répondre à leur question pendant une petite heure. 

Parmi les grandes annonces de cette interview, nous avons bien entendu eu le droit au fameux couvre-feu dont on entendait parler dans les médias d’information depuis maintenant quelques jours. 

Ce couvre-feu n’est toutefois pas appliqué partout. En effet, ce samedi, seules les grandes agglomérations de notre pays où la présence de virus est constatée seront concernées par cette mesure. 

Une interprète qui surprend

Quand on prépare un évènement avec de grosses décisions comme celui-ci, on s’assure tout d’abord qu’il soit accessible et compréhensible par tout le monde, même les personnes en situation de handicap. 

C’est pourquoi, lors de cette intervention, comme lors de toutes les précédentes, nous avons eu le droit à une interprète en langue des signes. Mais une deuxième personne était là et beaucoup se sont demandé pourquoi. 

Eh bien, il s’agissait d’une deuxième interprète présente au cas où deux personnes parlaient en même temps afin que cela reste compréhensible. Toutefois, le président ayant beaucoup parlé, elle n’a pas été très active. 

Toutefois, il y a une chose qui a été soulignée lors de cette interview. En effet, lors des précédentes, le discours était retranscrit à l’écrit en bas de l’écran ce qui n’était pas le cas de cette interview !