Laurent Ournac, son combat contre la maladie !

8921

Le célèbre acteur, Laurent Ournac serait confronté à une situation très angoissante depuis quelques semaines, qui aurait chamboulé tous ses projets sur ce soit sur le plan personnel, mais également professionnel. En effet, cette maladie aurait changé la vie du père de famille, qui a frôlé à plusieurs reprises la mort.

Le magazine people France Mag a consacré un dossier sur Laurent Ournac et livre des nouvelles très étonnantes à son sujet. Le célèbre comédien a vu sa vie littéralement changé quand en 2016, il décide de se faire opérer pour perdre du poids. En effet, son poids important avait des répercussions sur son quotidien. Dans le cas d’une obésité morbide, il pouvait rendre son dernier souffle à n’importe quel moment.

Conscient que cette situation ne pouvait plus durer, ‘heureux papa de deux enfants a fait le choix de subir une sleeve gastrique, qui consiste à réduire la taille de l’estomac, jusqu’à 80 %. Une opération qui lui a permis de perdre 60 kilos et qui a changé sa vie du jour au lendemain. Mais selon, le principal intéressé, « C’est un long parcours ».

Voir cette publication sur Instagram

Alors je suis sorti courir … c’était dur. Je me suis rappelé à quel point chaque reprise me fait regretter d’avoir arrêter la fois d’avant. Je me sens repartir de rien et surtout il faut trouver la motivation. C’est un combat. Contre l’obésité, contre moi même. Certains diront question de volonté. Je leur répondrai pas si simple. Sinon nous serions tous beaux et riches. Je peux y arriver mais je dois batailler plus fort. Alors je vais m’accrocher et tenir. J’espère. ——————————————————— #running #run @adidasrunning @brooksrunning #reprise #objectif #sport #sleevegastrectomie #instarunners #whoruntheworld #motivation #nopainnogain #obesite #objectif10km #objectif10kg

Une publication partagée par Laurent Ournac (@laurentournac) le

« Ça a changé ma vie, mais c’est un long parcours. Les deux premières années, on est hyper content, on atteint assez vite un poids idéal, alors on contourne un peu les règles du protocole et on regrossit », a confié le père de Capucine (7 ans et demi) et Léon (1 an), lors d’une interview accordée à nos confrères de Voici.

Avant d’ajouter : « C’est là qu’il faut faire attention à ne pas rebasculer dans ses vieux réflexes, parce que la maladie est toujours là et la bataille est rude. Ma nutritionniste dit que c’est comme une partie de cartes dans laquelle les obèses n’auraient ni les joker ni les as… ».

Même si, aujourd’hui, il avoue avoir repris quelques kilos, il ne baisse pas les bras et continue ce combat de tous les jours. J »e ne lâche pas. Ce qui est horrible, c’est la culpabilité, la honte de revenir voir les médecins qui t’ont opéré. Tu peux être tenté de refaire des régimes soi-disant miracles pour maigrir vite avant les rendez-vous bilan. Sauf qu’on sait bien qu’après, on regrossit encore plus », a-t-il conclu.