Laurence Boccolini, Malade, elle ne peut plus écrire

Le mal dont souffre l’animatrice de TF1 depuis plusieurs années ne lui laisse pas beaucoup d’options dans la vie courante.

Laurence Boccolini souffre d’une terrible maladie qui la freine dans ce qu’elle a le plus : sa passion pour l’écriture. « Ce qui me manque le plus avec la polyarthrite rhumatoïde… Ecrire, écrire, écrire… Laisser mon esprit vagabonder… Ecrire … », confiait l’animatrice sur son compte Instagram, avant d’ajouter : « J’ai toujours eu très peur dans ma jeunesse, un jour, de ne plus pouvoir remplir de jolis cahiers avec mon écriture de cheval au galop…»

Lire aussi :  Ce remède à base de riz peut rajeunir la peau du visage de 10 ans...

La polyarthrite rhumatoïde est une maladie auto-immune particulièrement douloureuse qui provoque une inflammation des articulations et empêche donc le corps d’effectuer certains mouvements. « Polyarthrite rhumatoïde mon amie ma compagne douloureuse de tous les jours dans tout mon corps depuis tant d’années… Je te déteste. Mais je remercie chaque jour la force qui m’est donnée de pouvoir vivre avec cette saleté. Et elle fait partie de moi. Je fais de mon mieux », postait l’animatrice.

Lire aussi :  Miley Cyrus, opérée en toute discrétion, mise en garde des docteurs

Encouragée par Hélène Ségara, c’est en mars dernier, à travers un post sur Instagram, que Laurence Boccolini révélait sa maladie à ses fans. Elle avait alors publié une photo de sa main caressant son chat, avec en légende un message : «  Même avec le plus beau des maine coon sous mes doigts, mes mains restent ce qu’elles sont depuis des années… (très déformées), et j’en suis désolée… mais je ne veux plus les cacher». Pour Hélène, elle complète ces quelques mots : « il y a deux ans dans les coulisses de ‘‘Money Drop’’ (elle) m’a dit qu’il n’y avait aucune raison d’avoir honte de ma maladie… J’ai mis le temps mais je t’ai écouté tu vois ».

Lire aussi :  Chantal Ladesou, altercations, possessive. Son couple au bord de l'implosion

A 55 ans, Laurence a appris à vivre avec le mal, et affirme : « pas facile aujourd’hui mais sms, appels, mails ne tueront pas le plaisir d’écrire même si après 15 minutes, j’ai la main comme celle de Mike Tyson après un combat» 


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.