Laurence Boccolini : l’accord conclu avec son époux après leur union !

Laurence Boccolini, est une personnalité bien connue du petit écran. Mais peu de personnes le savent, la mère de la petite Nina vit maritalement avec un top model. L’heureux élu s’appelle Mickaël Fakaïlo. Si l’animatrice est très connue du grand public, son mari, quant à lui, est très discret et ne sort que très rarement de sa réserve.

C’est durant l’émission Mister France 2003, où le roi des podiums était Mister Tahiti et a terminé second du concours, que Laurence Boccolini et Mickaël Fakaïlo ( de dix-neuf ans son cadet ) ont eu un véritable coup de foudre. Depuis cet événement, les tourtereaux sont inséparables. Le couple a décidé d’unir sa destinée en 2004.

En effet, Laurence Boccolini et Mickaël Fakaïlo se sont mariés le 31 juillet 2004 durant une cérémonie en petite comité à Presles-en-Brie (Seine-et-Marne). À l’époque, la présentatrice de 57 ans avait accepté que des photos de son union soient immortalisées par le magazine people Gala.

Le jour de notre mariage, on a fait des photos pour un magazine, histoire d’être tranquilles une fois pour toutes. Même s’il reste le dauphin de Mister France, mon mari a un peu changé, et on ne le reconnaît pas. Il travaille, je ne vous dirai pas où, et on lui fout une paix royale », a confié l’animatrice de France Télévisons en 2017 à nos confrères de Télé Loisirs.

Quelques semaines après leur mariage, le couple a décidé de passer un accord. Ils ont décidé de vivre « cachés » afin de ne pas attirer l’attention des médias sur leur couple. D’ailleurs, le couple n’apparaît jamais ensemble sur les réseaux sociaux. Toutefois, un internaute s’est étonné du choix des parents de la petite Nina.

« Vous avez publié les photos de votre mariage. Et ensuite, vous revendiquez le respect de votre vie privée. Où est la logique ? Dans votre compte Instagram, vous montrez votre chat, votre baguette de pain, vous parlez de votre fille, vous évoquez vos problèmes de santé, mais bizarrement, vous ne mentionnez jamais votre mari. Où est-il ? », lui a demandé un internaute.

La réponse de Laurence Boccolini ne s’est pas fait attendre. « Ça s’appelle la liberté d’expression… Voire la démocratie. Je parle de ma baguette de pain et de mes chats et de MA maladie. Avez-vous déjà vu des photos de ma fille dans les magazines ? Non, c’est son histoire à elle. Vous avez vu des photos de mon mariage en 2004 oui, et plus rien. Jamais. Car c’est notre histoire et son histoire et c’était le deal : vous avez vu, vous ne verrez plus. », a-t-elle lancé.

Avant de poursuivre : « J’ai décidé de protéger ma vie privée. Mickaël n’avait rien demandé, il est content qu’aujourd’hui plus personne ne le reconnaisse. C’est une partie de ma vie que je laisse dans l’ombre »,

Written by Marion