Laura Smet, tombe de Johnny – Laeticia Hallyday lui fait éviter « une tragédie »

3033

Depuis le mois de juin, le conflit autour de la succession de Johnny Hallyday disparu, il y a trois ans, après avoir combattu un terrible cancer, a enfin trouvé une solution qui convienne à tous. En effet, le clan Hallyday a accepté de faire des concessions et a enfin signer un accord, mettant un point final à cette guerre médiatique et juridique sans merci.

« Consciente que la situation née de la remise en cause de ces décisions ne pouvait durer plus longtemps, Laeticia a émis le souhait de parvenir à une entente avec les aînés de son mari. Il en va de la paix réclamée par le deuil, comme de la sérénité qui doit habiter chaque famille », pouvait-on lire à travers un communiqué.

Voir cette publication sur Instagram

Lundi 🎭

Une publication partagée par Laura Smet (@laura_smet_) le

Néanmoins, la fille de Nathalie Baye a confié que malgré cet accord signé, elle restait très remontée envers sa belle-mère, Laeticia Hallyday, qu’elle qualifie de personne « sournoise et hypocrite ». « J’ai dû voir mon père depuis 5-6 ans avant sa mort plusieurs fois en cachette, et ce n’était pas facile, ni pour lui, ni pour moi », a indiqué Laura Smet lors d’une interview accordée à nos confrères de Paris Match.

Lire aussi :  Camilla Parker-Bowles, Charles, provocation indécente de Meghan Markle !

Avant d’ajouter :  » Lorsque mon père est décédé, j’ai écrit cette lettre ouverte posthume, et croyez-moi j’y ai bien réfléchi, parce que pendant plus d’un mois, j’ai fait plusieurs tentatives pour entrer en relation avec Laeticia, mais je n’ai jamais eu de réponse de sa part ».

 » Il n’y aura jamais de paix possible. A partir du moment où elle a franchi la ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. J’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon pour qu’on puisse dire au revoir à mon père »a ajouté celle qui va bientôt goûter aux joies de la maternité.

Lire aussi :  Catherine Laborde, une santé très fragile, révélation bouleversante de son époux Thomas Stern

Pourtant, malgré les tensions entre les deux femmes, la mère de Jade et Joy aurait épargnée Laura Smet, qui n’a pas vu son père Johnny, dans son cercueil. Selon ses proches, celui que l’on surnommait l’idole des jeunes semblait très affaibli. « Mais oui, quand vous voyez un homme qui a été aussi puissant sur scène dans son cercueil, il vous parait rétrécit par la mort. Mais ça ne le diminue pas. Ce n’est juste pas lui », a confié un ami de Laeticia Hallyday, un dénommé Philippe Labro.