Laura Smet, ses confidences choc sur son père Johnny Hallyday …

53228

Vous le savez surement, Johnny Hallyday a connu plusieurs mariages et a eut des enfants avec différentes femme, ce qui fait que la famille Hallyday en elle meme est plutot très grande. 

Malheureusement, qui dit beaucoup de membre, dit aussi plus de choses sur lesquels ils seront potentiellement en désaccord et cela s’est très visuellement confirmé il y a de cela quelques années. 

Voir cette publication sur Instagram

Bonne soirée 🌙📸

Une publication partagée par Laura Smet (@laura_smet_) le

En effet, lors de la mort de Johnny Hallyday, Laura Smet et David hallyday ont eut la mauvaise surprise de se retrouver exclu du testament de Johnny hallyday au profit de sa femme actuelle Laeticia Hallyday.

Un événement qui les a profondément blessé et qui les a poussé à mener l’affaire devant les tribunaux afin de tenter d’avoir gain de cause et de ne pas se retrouver tout bonnement rayé de la liste. 

Voir cette publication sur Instagram

Cheyenne the cow dog of my life 😄

Une publication partagée par Johnny Hallyday (@jhallyday) le

Finalement, les choses se sont récemment engagées récemment avec un partage jugé plus juste de l’héritage. Toutefois, les relations avec le côté de la famille de Laeticia Hallyday reste glaciales pour le moment. 

Une grande confidence

Dès lors, vous pouvez vous en douter, ce n’est pas vraiment de sa relation avec sa belle mere dont Laura Smet a parlé lors de l’une de ses dernières interview accordé au magazine Elle.

 

Non, c’est plus de sa famille du coté paternelle qu’elle a parlé. En effet, elle a avoué avoir toujours était passionné par son grand père qui était peintre. malheureusement, celui-ci décédera trop tôt pour qu’elle le connaisse vraiment.

Il y aurait d’ailleurs eut une autre personne dans la famille qui aurait beaucoup souffert du départ de ce grand homme et selon Laura Smet ce n’est personne d’autre que Johnny Hallyday !

En effet, l’un des plus grand regret de la vie de Johnny Hallyday aurait été de ne pas pouvoir partagé sa réussite et sa grande carrière avec celui à qui il devait tout, son propre père Léon Smet.