Laura Smet et David Hallyday, ils livrent un nouveau type de guerre …

2325

Les deux aînés de Johnny Hallyday se sont engagés dans une tout autre guerre que celle qu’ils livrent depuis le décès du taulier à leur belle-mère Laeticia Hallyday.

Ils ont tous les deux posté une image identique sur Instagram, relative à l’abandon  des animaux de compagnie par leurs maîtres, depuis la survenue du coronavirus. Le message spécifie que l’ « OMS a démontré qu’il n’y a pas de transmission entre humains et animaux domestiques ».

La rumeur selon laquelle le coronavirus pouvait se transmettre des animaux domestiques à leurs maitres avait suscité le trouble chez certains propriétaires. Plusieurs d’entre eux ont ainsi abandonné leurs bêtes, pensant se prémunir de la sorte du mal.

En légende de l’image postée par David et Laura, on voit un chien dont l’accès à la concession lui semble interdit. L e frère et la sœur ont mis en hashtag « C’est pas possible ». « A un moment donné, il faut utiliser son cerveau », invite cette affiche sur le covid-19 ».

David Hallyday est pour sa part fermement engagé pour la cause animale aux côtés de la PETA, à qui il avait déjà prêté son image pour une campagne que l’association menait contre les animaux de cirque. Le chanteur avait alors paru les mains liées par des chaînes. « Pour les animaux, le cirque est une prison. Brisons leurs chaînes », pouvait-on lire en légende.

Dans le cadre de la prévention contre la maladie qui se répand à grande vitesse, le chef de l’Etat a annoncé la réduction des déplacements à compter de demain midi, pour une durée de quinze jours au moins. « Partout sur le territoire français, en métropole comme outre-mer, seuls doivent demeurer les trajets nécessaires – se nourrir, se soigner, travailler quand le travail à distance n’est pas possible, faire un peu d’activité physique », informait le président de la République.

Previous articleMeghan Markle, Harry, un deuxième bébé en route, gagent tous les parieurs
Next articleDenis Brogniart, sa liaison secrète. Révélations fracassantes !