Laura Smet : Choquée par le père de Johnny Hallyday !

3154

Depuis le début de l’été, le conflit autour de la succession de Johnny Hallyday mort il y a trois ans, à cause d’un cancer des poumons, est enfin clos. Le clan Hallyday a accepté de faire des concessions pour enfin signé cet accord et mettre fin à cette guerre juridique et médiatique sans fin.

Néanmoins, Laura Smet reste en colère contre belle-mère, Laeticia Hallyday avec qui elle aurait atteint un point de non retour. « J’ai dû voir mon père depuis 5-6 ans avant sa mort plusieurs fois en cachette, et ce n’était pas facile, ni pour lui, ni pour moi », a confié l’actrice de 36 ans, lors d’une interview accordée à nos confrères de Paris Match.

Avant d’ajouter :  » Lorsque mon père est décédé, j’ai écrit cette lettre ouverte posthume, et croyez-moi j’y ai bien réfléchi, parce que pendant plus d’un mois, j’ai fait plusieurs tentatives pour entrer en relation avec Laeticia, mais je n’ai jamais eu de réponse de sa part ».

Lire aussi :  Laeticia Hallyday ruinée – Un trésor convoité par David cédé à 270000 euros

Ses rapports sont toujours aussi tendus avec sa belle-mère.  » Il n’y aura jamais de paix possible. A partir du moment où elle a franchi la ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. J’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon pour qu’on puisse dire au revoir à mon père », annoncé celle qui a accouché il y a seulement quelques jours.

Avant de poursuivre : « Je suis très contente qu’il y ait un accord de fait. Je vais devenir maman. J’ai envie d’être sereine. Je n’ai pas envie de me bagarrer plus longtemps que ça. Ça ne me regarde pas. Je suis actrice, je réalise des choses. Je n’ai pas du tout envie de passer ma vie à m’occuper de cette histoire qui est quand même sordide. Mais je ne peux pas laisser passer certaines choses ».

Lire aussi :  Cyril Hanouna, une relation amoureuse sous haute tension avec Capucine Anav !

Par ailleurs, l’épouse de Raphaël reste très marqué par son grand-père, le père de Johnny Hallyday. Ce dernier a donné très peu d’amour à son fils, Johnny et était connu pour être un coureur de jupons. Johnny Hallyday a beaucoup souffert de l’absence de son père, Léon Smet.

Il était très doué en tant qu’artiste peintre. Une anecdote décrite par Laura Smet, a beaucoup choqué la jeune maman. « Petite, je voyais les modèles se mettre nues, j’étais hallucinée, mais c’était leur métier », a confié l’actrice mérite. Elle garde en souvenir les mauvais rapports entre son grand-père et son père. « Ça m’a poursuivi jusqu’au jour où il est mort », a-t-elle ajouté.