L’ancienne Miss France Delphine Wespiser embarrassée à la suite d’une confidence sur TPMP sur sa liaison avec Roger !

L’ancienne Miss France aurait été écartée par ses consœurs en raison de son idylle avec un homme beaucoup plus âgée qu’elle.

Si Miss France 2012 a préféré ne pas trop en dire, peut-être pour éviter de se mettre davantage à dos les autres reines de beauté, c’est Guillaume Genton qui a tout balancé sur le plateau de Touche pas à mon poste, alors que Cyril Hanouna interrogeait Jean-Pascal Lacoste sur sa relation conflictuelle avec sa belle-sœur, Sylvie Tellier, la directrice générale de la société Miss France.  

« On ne s’entend pas du tout. Moi je ne l’apprécie pas du tout, parce qu’elle s’est permise de me juger sans me connaître. Je ne la connais pas, mais quand j’ai rencontré sa sœur, c’était pas bien de sortir avec quelqu’un de la télé », avait déjà laissé entendre l’ancien candidat de télé-réalité dans le talk-show de Cyril Hanouna.

Aussi, lorsque l’animateur l’interroge ce 19 novembre à ce sujet, il n’hésite pas à la qualifier de «morue». Delphine Wespiser se montre plus prudente, reconnaissant avoir été écartée en raison de «son intérêt pour le terroir ». «Je n’ai pas fait ma Parisienne, je suis tout de suite rentrée en Alsace. Ça, ça dérange un peu», a soutenu Miss France 2012.

Mais Guillaume Genton, lui, révèle en fait que la jeune femme a été mise de côté plutôt à cause de la relation qu’elle partage avec Roger, un homme de 26 ans son aîné. «Chez les Miss France il y a des femmes qui ont la carte, d’autres qui ne l’ont pas […] Delphine non plus n’a pas de la carte», a-t-il commencé face à sa collègue un peu embarrassée.

«Elle est un peu exclue des autres Miss France. Notamment à cause de sa relation avec Roger, qui dérange », ajoute le chroniqueur avant de préciser : « Elle sort un peu des sentiers battus […] On nous raconte des comptes de fées, la Miss France doit se trouver un mari de son âge. Delphine a un compagnon plus âgé qu’elle, ça ne rentre pas dans la norme, et ça dérange le comité France ».

Le concours Miss France célèbre son centième anniversaire et pour cela retient particulièrement l’attention ces derniers temps. Cependant, le bilan ne satisfait pas tout le monde, surtout à l’heure où plusieurs candidates sont rejetées en raison de photos jugées sensuelles qu’elles auraient prises dans le passé. C’est le cas notamment d’Anaëlle Guimbi, qui avait été disqualifiée de Miss Guadeloupe à cause de clichés qu’elle avait pris dans le cadre de la lutte contre le cancer des seins pour l’association Les Amazones. Par ailleurs, l’ancienne présidente du comité Miss France Geneviève de Fontenay a clairement affiché son refus de prendre part au centenaire du concours. Une grande première.

RépondreTransférer

Written by Marie Legrand

Rédactrice web, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. je suis passionnée de ciné, séries et littérature.