« L’amour est dans le pré », violent clash entre une candidate et Cyril Hanouna !

1835

Depuis maintenant une dizaine d’années, Cyril Hanouna et sa bande divertissent quotidiennement des dizaines de milliers de Français via son émission phare, Touche pas à mon poste.

Le principe de cette émission est assez simple. La joyeuse bande de chroniqueurs et Cyril Hanouna en chef d’orchestre s’intéressent à l’actualité de la télévision et des stars de ces derniers jours. 

Un pitch très simple et pourtant diablement efficace. En effet, si ces dernières années les audiences stagnent un peu, elles sont tout de même plus que satisfaisantes pour ce type d’émission de télévision.

Mais l’équipe ne traite pas n’importe comment l’information, elle apporte son style un peu particulier et qui peut paraître assez voir même trop, cash pour une partie des téléspectateurs qui n’hésite pas à le rappeler sur les réseaux sociaux. 

Lire aussi :  Lara Fabian arrête tout, la très mauvaise nouvelle qui choque ses fans !

C’est d’ailleurs ce qui vient de se passer il y a quelques jours de cela, quand les chroniqueurs se sont mis à commenter une des publications récentes postées sur Instagram par Chrissy Teigen. 

Elle a très peu apprécié le traitement de l’information 

En effet, le mannequin américain avait une bien mauvaise nouvelle a annoncé à tous ses fans qui la suivent sur ses réseaux sociaux. Elle venait tout juste de perdre son bébé qui venait de naître ! 

L’équipe s’est alors exprimée sur le fait que cela soit souhaitable ou non pour les personnalités publiques d’exposer ce genre d’événement privé et dur sur les réseaux sociaux pour en parler avec leurs fans. 

Un débat qui n’a pas franchement plu à Claire, une ancienne candidate de L’amour est dans le pré qui a vécu une situation similaire à celle du mannequin et qui s’est donc senti visé par les critiques. 

Lire aussi :  Laetitia Hallyday au bout du rouleau après la mort de Johnny : son message déchirant sur les réseaux sociaux

Elle a ainsi dit que c’était à chacun de déterminer s’il voulait en parler ou non sur les réseaux sociaux et que l’équipe n’avait pas à juger cela. Pire encore, elle leur a demandé d’aller chercher du buzz sur autre chose.