Laetitia Hallyday, héritage, nouveaux avocats, nouvelle stratégie

Dans l’affaire relative à l’héritage du chanteur, la veuve de Johnny Hallyday a congédié l’avocat en charge du dossier depuis janvier 2018.

Après son échec à faire admettre le tribunal de grande instance de Paris comme incompétent à statuer sur la succession de son conjoint décédé en 2017, Laeticia Hallyday a opté pour une nouvelle stratégie. Comme l’indique le site du magazine Le point, la veuve de 44 ans a remercié l’avocat qui a défendu le dossier depuis le début, Me Ardavan Amir Aslan, et l’a remplacé par un trio de magistrats : David Gordon-Krief, Alain Scheuer et Gilles Gauer.

Lire aussi :  Catherine Deneuve, rémission, addiction, mise en garde des médecins

La bataille judiciaire qu’elle livre depuis janvier 2018 contre les deux enfants du chanteur, David Hallyday et Laura Smet, serait-elle en passe de lui glisser entre les doigts ? Dans tous les cas, les nouveaux défenseurs sont sensés, selon nos confrères, « renverser la vapeur et l’issue d’un procès qui commence à échapper à la veuve ».

Le problème avec ce nouveau conseil d’avocats que Laeticia Hallyday a mis en place, est que, bien qu’expérimentés, ces derniers ne sont pas spécialisés dans le droit des successions. Me David Gordon Krief, habitué au barreau de Paris, a la réputation d’un professionnel avéré, mais est surtout éprouvé dans le contentieux des affaires. Alain Scheuer et Gilles Gauer, également défenseurs d’André Boudou, le père de Laeticia Hallyday, sont des avocats pénalistes exerçant à Montpellier.

Lire aussi :  Une mère tue son bébé en lui faisant boire de la vodka car elle voulait faire la fête en paix.

Dans ce nouveau décor, la veuve du chanteur a également décidé  d’assurer la défense des intérêts de ses filles Jade et Joy. Pour cela, elle a fait appel à l’avocat emblématique de Johnny Hallyday entre les années 1980 et le début des années 2000, Me Jacques Verrecchia, spécialisé en propriété intellectuelle. Selon le site de BFM TV, ce dernier a « assisté d’ailleurs très discrètement aux premières audiences qui ont eu lieu ces derniers mois pour examiner le litige entre Laeticia Hallyday et les deux aînés du chanteur ».


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.