Laeticia Hallyday, héritage, gros clash avec Laura Smet. La guerre continue !

3497

Laeticia Hallyday a hâte que le conflit autour de la succession de son regretté mari, Johnny Hallyday soit réglé. Mais c’est sans compter sur les stratagème de ses beaux-enfants, Laura Smet et David Hallyday qui voudraient une plus grosse part de l’héritage.

Décédé en décembre 2017 dans sa résidence parisienne, à la suite d’un long combat contre la maladie, le taulier a laissé derrière lui un clan qui se déchire autour d’un héritage qui semble très complexe. Cette succession a fait couler beaucoup d’encres. Même les fans de la star du rock n’hésitent pas à donner leur point de vue sur les réseaux sociaux.

« Ils s’acharnent sur les biens, l’argent et les droit moraux que leur père ne voulait pas leur donner. Bafouer le testament de leur père !! IGNOBLE, honteux, JEAN PHILIPPE SMET EST SALI PAR SES ENFANTS AINÉS… car avant tout Johnny est un homme comme tout le monde, un mari, un papa de deux petites filles mineures… », a écrit un fan sur instagram.

D’autant plus que la mère de Jade et Joy avait déjà perdu une bataille, au moment où le tribunal de Nanterre avait donné raison à Laura Smet et David Hallyday, concernant la compétence de la justice française pour gérer la succession.

A l’époque son avocat Me Ardavan Amir-Aslani était sorti de son silence et avait déclaré, selon nos confrères de Public : « Je ne vous cache pas ma stupéfaction et ma consternation au vu de cette décision, je constate que des éléments factuels incontestables ont été écartés au profit des arguments fallacieux développés par la partie adverse ».

Par ailleurs, le conflit autour de l’héritage qui oppose Laeticia Hallyday et ses beaux enfants, Laura Smet et David Hallyday, n’est pas prêt d’être réglé. Laura Smet et David Hallyday contestent, depuis la mort en 2017 de Johnny Hallyday, la validité du testament (et du trust).

Celui-ci fait de Laeticia, sa dernière épouse, l’unique bénéficiaire ; ses deux filles Jade et Joy, bénéficiant, à part égales, des actifs du trust créé par leur père, au décès de leur mère. Mais le tribunal de grande instance ayant reconnu Johnny Hallyday comme résident français, les deux aînés de la rock star ne peuvent plus ainsi être désavantagés.

Previous articleBrigitte Macron, bafouillage en direct, gros malaise.
Next articleCyril Lignac, anéanti, son terrible aveu, Moment sombre !