Laeticia Hallyday, au bord d’un gouffre financier. Elle réclame de l’aide à une personne inattendue !

A Los Angeles, le juge a reporté une nouvelle fois sa décision pour besoin de supplément d’information suite aux jugements prononcés en France dans le dossier relatif à l’héritage du rockeur.

En 2014 en Californie, Johnny Hallyday crée, au bénéfice exclusif de sa femme, le trust JPS, de son vrai non Jean-Philippe Smet. Une fois le taulier disparu, Laeticia Hallyday a sollicité du tribunal de Los Angeles le transfert de certains avoirs entrant dans l’héritage vers le trust. Mais entre la veuve et les deux aînés de Johnny, Laura Smet et David Hallyday, une bataille judiciaire s’est engagée et perdure depuis. Laeticia apparait comme la seule héritière dans le testament de la star qui a été rédigé aux Etats-Unis, où le juge a décidé « d’attendre les décision de la justice française ». En attendant, cette dernière a congelé une partie des biens convoités.

Lire aussi :  Vanessa Paradis, elle se bat pour venir en aide à sa fille Lily-Rose qui a une dangereuse addiction

Finalement, les deux juridictions se disent compétentes pour se prononcer  l’une sur l’héritage du chanteur, l’autre sur la demande de transfert d’avoirs au trust. Mais A Los Angeles, le juge préfère attendre. « Nous avons besoin de savoir ce qui va se passer en France », a-t-il dit. Qualifiant ce dossier de « très complexe », le juge May a requis plus d’informations. Notamment sur les « 25% garantie par la loi française à sa veuve Laeticia ». « On parle de 25%, mais la grande question, c’est 25% de quoi ?», a  souligné le juge.

Lire aussi :  David Hallyday, insatisfait de sa vie, des manques importants, il se livre à Michel Drucker

Pour l’avocat de Laura Smet, Me Emmanuel Ravanas, « le juge américain considère qu’il ne peut agir que de manière coordonnée avec le juge français ». Pierre-Jean Douvier, l’avocat de David Hallyday, estime pour sa part que c’est « un nouveau revers pour Laeticia Hallyday ». « On s’achemine bien vers le sage résultat de l’existence de quatre héritiers », a-t-il dit.

Aucun des avocats de Laeticia Hallyday, en France comme à Los Angeles, n’a voulu commenter les récentes décisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici