Lady Diana, son enfant caché réapparait après des années à vivre dans l’ombre …

568

Le prince Charles et la princesse Diana aurait eu une fille cachée. Elle aurait aujourd’hui 33 ans et vivrait aux Etats Unis, selon la publication Globe. Cette rumeur qui semble ahurissante a été révélée par l’hebdomadaire ‘Globe’ et s’est répandue à travers la planète entière très rapidement. Une situation qui embarrasserait le palais royal.

En outre, pour appuyer ses propos, le magazine people a dévoilé les confidences faites à l’époque par un gynécologue qui aurait ausculté Lady Di. Le duc de Cambridge et le duc de Sussex ne seraient donc pas les seuls héritiers à la couronne britannique. Leur grande sœur pourrait réclamer son dû. Elle se prénomme Sarah et aurait utilisé une fausse identité pour rester dans l’ombre.

D’après la publication, Sarah a été vue le joue grâce à une FIV. Son arrivée au monde a eu lieu quelques semaines à la suite de l’union entre le futur héritier à la couronne britannique et Lady Di. A travers cette histoire, il est surprenant que personne n’est constaté la grossesse de la princesse Diana le jour de son mariage qui a été diffusé dans les télévisions du monde entier. C’est pourquoi ce bruit de couloir paraît difficile à croire

Par ailleurs, le magazine people Globe a fait d’autres révélations renversantes. D’après l’hebdomadaire, avant de révéler les fiançailles du prince Charles avec la princesse Diana, la reine Elisabeth II avait réclamé un examen gynécologique de Lady Di afin d’être certaine qu’elle donnerait un héritier à la monarchie britannique.

A cette époque, le médecin qui a examiné celle qui était l’épouse du prince Charles, a récupéré les ovules de Diana Spencer ainsi que quelques spermatozoïdes du prince Charles (qu’il devait examiner pour éviter tous risques de stérilité), et les a fécondé, ce qui a donné un embryon. Le médecin sans scrupule a alors inséré cet embryon dans l’utérus de son épouse, ce qui a donné naissance à la petite Sarah.

Néanmoins, cette allégation est à prendre avec beaucoup de précautions. En effet, le magazine people n’apporte pas de preuve à cette histoire qui semble ahurissante. De plus, la couronne britannique n’a jamais livré d’information officielle sur l’existence de cette fille. Aucun journal n’a validé cette thèse…