Lady Diana, ses dernières lettres vendues aux enchères, une fortune

1983

Elle aurait pu être écrivain tant elle aimait écrire. La princesse Diana écrivait notamment sur sa vie personnelle. Et quelques unes de ses lettres vont être vendues aux enchères pour 20 000 dollars.

Lady Diana écrivait des lettres sur sa vie aux côtés du prince Charles, ses enfants, ses occupations, ses moments de joies comme de tristesse. Certaines de ces correspondances sont d’ailleurs bien connues aujourd’hui. Et cette semaine, ce sont des lettres dans lesquelles elle définissait son enthousiasme pour une vente de charité de ses vêtements qui seront vendues aux enchères. A l’époque, la vente de charité dont se réjouissait la princesse avait rapporté 2 millions de dollars. C’était juste avant son décès. L’enchère, pour ses dernières lettres, devrait débuter à 20 000 dollars.

« Swann Auction Galleries, une maison de ventes aux enchères à New York depuis 1941, a révélé l’existence de lettres écrites par Lady Diana retraçant les préparatifs et sa joie de réussir la vente de ses effets personnels. La princesse avait insisté sur son étonnement lorsque ses robes ont rapporté plus de 2 millions de dollars », indique Closer. Selon le Daily Mail, c’est le prince William, alors âgé de 14 ans, qui aurait eu l’idée de cette vente aux enchères, afin de rassembler des fonds pour soutenir les enfants et la lutte contre le sida. Ces lettres, rédigées en 1997, la princesse Diana les adressait à son amie Liz Tilberis, rédactrice en chef du Harper’s Bazaar. «Je suis tellement ravie que vous m’ayez invitée à New York pour la soirée du 9 décembre…

Il va sans dire à quel point je suis extrêmement fière… bien sûr, je serai à vos côtés et j’ai vraiment hâte de vous voir », peut-on lire. Dans une autre, elle souligne que  « Christie’s a été extrêmement organisée sur le front du cancer / SIDA et il semble y avoir des articles paraissant ici, là et partout! Enfin, elle dit merci à Tilberis pour avoir pensé à son anniversaire, et lui révèle son étonnement face au montant collecté : « C’était stupéfiant le montant des enchères de la semaine dernière. Comme les Américains sont si généreux. Je peux toujours compter sur eux! »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here