Lady Diana : cette promesse que le prince William n’a jamais pu tenir…

789

L’histoire de la royauté britannique est très suivie par de nombreuses personnes à travers le monde. En effet, dans de nombreux pays, la royauté a été abolie et a laissé place à un nouveau système, la démocratie. 

Mais certains pays ont eux souhaité conserver leurs racines royales, tout en adoptant un système décisionnaire qui appartiendrait au peuple. C’est ainsi qu’est né le système anglais par exemple. 

Dans celui-ci, c’est le peuple, le gouvernement et la chambre des lords qui a le pouvoir, tandis que la famille royale a plus un rôle d’ambassadeur du pays et de rassurer les habitants face aux difficultés. 

Ce rôle les amène à se retrouver souvent sur le devant de la scène et assez souvent à faire la une des médias comme récemment lorsque le prince Harry et sa femme Meghan Markle quittaient la famille. 

Toutefois, et comme vous pouvez-vous en douter, ce n’était pas la première fois que la famille royale connaissait de grosses polémiques. Ça a été le cas avec le divorce du prince Charles il y a quelques années. 

Une triste promesse

En effet, le prince Charles était marié depuis quelques années à Lady Diana, mais les choses se sont assez rapidement compliquées quand le prince a commencé à avoir des relations adultères. 

Les choses ont empiré jusqu’à ce que les deux décident qu’il était l’heure de mettre un terme à leur union. Un divorce qui a signifié une déchéance de ses titres par Lady Diana qui l’aurait très mal prise. 

Ainsi, selon le majordome de celle-ci, elle aurait fait promettre à William de lui redonner ses titres et son honneur le jour où celui-ci accédait au trône de Grande-Bretagne, une promesse qu’il a accepté. 

Malheureusement, la suite vous la connaissez. Par une triste nuit, Lady Diana trouvera la mort dans un accident de voiture sous le pont de l’Alma à Paris. William ne pourra donc jamais tenir promesse à sa mère.