La reine Sofia d’Espagne n’a jamais été amoureuse de Juan Carlos !

7879

L’Espagne est actuellement confronté au pire scandale qu’a jamais connu le pays. En effet, l’ancien roi d’Espagne, Juan Carlos est accusé d’avoir pioché dans les caisses de l’Etat à des fins personnels a décidé, récemment de quitter le pays et de s’installer aux Emirats Arabes Unis, en compagnie de sa maîtresse. Une affaire qui fait grand bruit en Espagne.

Pourtant la reine Sofia, son épouse a toujours essayé de bonne figure en public, malgré les nombreuses infidélités de son mari, qui ont fait couler beaucoup d’encres ces dernières années. C’est en 1962, que le couple se marie en Grèce devant de nombreuses familles royales et princières venues assister à l’événement.

Très rapidement la reine se rend compte que Juan Carlos est en aucun cas l’homme qu’elle avait imaginé. « La reine est une femme trahie, blessée, dont la vie conjugale s’est transformée en tragédie », a révélé la journaliste Pilar Eyre dans une biographie consacré à la famille royale espagnole.

Pourtant rien ne la destinait à se marier avec Juan Carlos. Alors qu’elle était une jeune femme, la reine Sofia était tombée éperdument amoureuse de de Harald de Norvège, qui malheureusement ne ressentait pas la même chose pour la jeune femme. Blessée dans son amour propre, elle avait fini par accepter la proposition de mariage de celui qui est actuellement son époux.

Le couple a ensuite connu de graves tensions au sein de leur mariage. Selon la biographe, Juan Carlos était un homme à femme et aurait eu plus de 1500 maîtresses au cours de son mariage. Choquée par les trahison de son mari, qui n’en faisait qu’à sa tête, la reine Sofia ne partage plus le même lit que son mari depuis de nombreuses années.

 « A partir de ce moment, non seulement le roi et la reine feront chambre à part, mais n’auront aucune relation intime. » a poursuivi la biographe Pilar Eyre. Malgré les nombreuses infidélités de son mari, la reine Sofia n’a jamais rompu sa promesse d’être loyale et fidèle. En effet, cette dernière s’est occupée de ses enfants et n’a pas cherché à avoir de relation extra-conjugales avec d’autres hommes, pour oublier son chagrin.