La Reine Elizabeth II, c’est OFFICIEL, elle démissionne !

1389

L’annonce a fait l’effet d’une bombe sur le palais royal. La reine Elisabeth II, qui a eu le plus long règle avec plus de 68 ans à la tête du pays s’apprête à rendre les armes. En effet, selon un expert des familles royales, la souveraine aurait pris la lourde décision d’abdiquer, laissant ainsi la place à son fils, le prince Charles. Une situation, qui a fait couler beaucoup d’encres à travers le Royaume Unis et dans les pays du Commonwealth.

Sa décision serait liée, en partie à l’épidémie du coronavirus, qui a fait des ravages sur son passage depuis son apparition en novembre dernier en Chine. En effet cette pandémie a frappé de plein fouet le monde entier, engendrant son son passage, des répercussion terribles.

Depuis mars dernier, la reine Elisabeth II s’est retirée de la vie royale et est confinée avec son époux, le prince Philip au palais de Buckingham. Le coupe prend un maximum de précautions et évite tous risque de contamination. En raison de leur âge avancé et de leur antécédents médicaux, ils sont considérés comme des « personnes vulnérables ». Une contamination au covid 19 pourrait leur être fatal. D’autant plus que leur fils, le prince Charles a déjà été contaminé par ce virus au cours du mois d’Avril.

« Je crois toujours fermement que lorsque la reine aura 95 ans, elle démissionnera », a confié Le biographe royal a pris la parole lors d’un entretien accordé à The Royal Beat, disponible sur True Royalty TV.  Cette décision aurait été murement réfléchi et elle pense qu’il est temps de remettre le flambeau à une nouvelle génération.

Avant d’ajouter : « Je pense qu’elle ne le voudra pas, mais de manière réaliste, elle en arrivera à un point où elle a tout remis à Charles. Comment regardez-vous son fils dans les yeux et lui dire qu’il ne va pas être roi ? ». Une situation qui a beaucoup étonné les internautes, qui ne s’attendait pas à une telle décision.

Alors que plusieurs médias britannique avait récemment annoncé que le prince William allait prendre la place de son père, en réalité, il s’agit d’une fausse rumeur. Pour la reine Elisabeth II, il est hors de question ne ne pas respecter la tradition. Même si le prince Charles semble véhiculer une image moins moderne que son fils, c’est bien lui qui sera à la tête du trône prochainement.