La princesse Diana, sa fille cachée est de retour. Le palais royal très mal à l’aise !

En dépit des nombreuses précautions respectées, le futur héritier à la couronne britannique, a contracté le covid 19. Son épouse Camilia Parker Bowles a été dévastée car elle avait bien conscience que son mari était considéré comme une personne « vulnérable », en raison de son âge avancé. Dès lors que la nouvelle s’est répandue, les tourtereaux se sont confinés dans leur belle maison située en Écosse, pour éviter tous risques de contamination.

Depuis, les mauvaises nouvelles se sont accumulées. D’après la presse anglaise, sa première femme, la princesse Diana, disparue à en raison d’un dramatique accident en 1997, aurait eu une fille cachée. Il s’agirait également de la fille du prince Charles. Prénommée Sarah, elle serait âgée de 33 ans et vivrait en Californie, selon la publication Globe.

Lire aussi :  Michel Drucker, entre la vie et la mort – message poignant à ses fans !

Quelques jours avant leur mariage, la souveraine avait ordonné un examen gynécologique afin de déterminer si la princesse Diana était en mesure de donner un hériter à la couronne britannique. Le gynécologue qui l’aurait ausculté, en aurait profité pour lui « piquer » des ovules qu’il aurait féconder avec les spermatozoïdes du prince Charles, qui avait lui même réaliser des examens. Par la suite, il a implanter l’embryon du couple dans le ventre de son épouse. Neuf mois plus tard Sara arrivait au monde.

Il ne s’agit pas de la première rumeur rocambolesque colportée par la presse anglaise et américaine. Récemment, c’est l’hebdomadaire Globe qui révélait à la planète entière qu’un amant de Lady Di était réapparu à la suite de plusieurs années d’absence pour revendiquer sa paternité. En effet, il serait le père biologique du prince Harry.

Lire aussi :  Prince Charles et Camilia Parker-Bowles divorcent ! Un testament révélé qui scandalise ...

« Les journaux sont récemment revenus sur cette liaison que la princesse, encore mariée à l’époque au prince Charles, successeur de la reine Elisabeth II, a eue avec un officier de l’armée britannique », a rapporté le magazine people. La princesse Diana avait annoncé deux ans avant sa mort, avoir entretenu une relation amoureuse avec James Hewitt. Leur histoire a duré cinq ans.

Bien que leur relation ait bien eu lieu, en aucun cas le magazine people apporte la preuve qu’il est bel et bien le père biologique du duc de Sussex. D’autant plus qu’il y a un élément troublant dans toute cette histoire. En effet, la relation entre la princesse Diana et l’officier britannique a débuté en 1986, alors que le prince Harry est arrivé au monde en 1984…

Lire aussi :  Jean Jacques Goldman, a disparu ! Son ami, Patrick Fiori brise enfin le silence !