« La Petite Maison Dans La Prairie », des confidences stupéfiantes sur les coulisses de la série !

17535

Victor French, célèbre acteur a vu sa carrière décollée, grâce à sa participation dans la mythique série venue tout droit des Etats Unis « La petite maison dans la prairie ». L’acteur émérite a rendu son dernier souffle il y a trente ans, après avoir connu une carrière artistique au top. Aujourd’hui encore, son travail est respecté par toute la profession.

Son père, Ted French, acteur et cascadeur, lui a transmis « l’amour du métier » et l’a « aidé à s’introduire dans le métier », a rapporté le magazine people New Idea. D’ailleurs, père et fils se sont déjà donné la réplique dans plusieurs films, tels que Gunsmoke et The Quick and the Dead. A en croire, les réalisateurs des films, les deux hommes avaient une prestance et un charisme incroyable lorsque la caméra tournait.

Il joue alors le rôle d’agent 44. Ce film est suivi de Bonanza, sur le plateau duquel il rencontre son compère pour la vie, l’acteur Michael Landon. Après l’entrée de ce dernier dans le milieu, les rôles attribués à Victor French changent radicalement. Alors qu’il était toujours cantonné à des rôles de voyous, méchants, pervers, Michael Landon arrive avec La petite maison dans la prairie « où son rôle d’Isaiah Edwards a brisé les limites de la distribution de caractères », renseigne Insidemag.  

Lire aussi :  Sylvie Vartan, fin du conflit avec Laeticia Hallyday. Elle lui laisse la Villa Montmorency pour avoir la paix !

Pour Michael, Victor a un don exceptionnel qu’il va tenté d’exploiter au fil des années. Le comédien a révélé avoir passé la majeure partie de sa vie avec lui, plutôt qu’avec sa propre femme ! Il le considérait beaucoup plus qu’un simple acteur. Leur collaboration a toujours été apprécié dans les films; où à chaque fois, ils ont rencontré un grand succès.

En 1983, la célèbre série « La petite maison dans la prairie » prend fin. Victor joue ensuite dans plusieurs films et séries, tels que Roy Mobey dans Cater Country. En 1966, l’artiste fait une petite apparition dans la célèbre série  baptisée « The Hero ». Victor entame également une carrière derrière les caméras, en tant que réalisateur et ce rend compte qu’il apprécie également cet aspect de la profession.

Lire aussi :  Lola Marois: la blague super osée de Jean-Marie Bigard lors d’un dîner fait réagir !

Grand fumeur assidu, il décède à la suite d’un long combat contre un cancer des poumons à l’âge de 54 ans. Il a lutté avec beaucoup d’acharnement et de courage pendant trois ans contre ce fléau. Après sa mort, Bob Philpott, le manager de Victor, lui rend un vibrant homme durant une cérémonie à son honneur.