La grosse désillusion du prince William, après la démission de la reine !

30482

Le prince William a montré à plusieurs reprises qu’il était plus que capable de gérer un pays et notamment en cas de crise, comme ce fut le cas depuis l’apparition de l’épidémie du coronavirus qui a fait des ravages sur son passage. En effet, la reine Elisabeth a dû rester confinée en raison de son âge avancé, son fils le prince Charles était atteint du covid 19, c’est donc le duc et la duchesse de Cambridge qui ont mené la barque en l’absence des aînés.

Mais après avoir assumé avec beaucoup de succès le rôle de futur roi d’Angleterre, il a été confronté à une surprise monumentale qui n’a toujours pas digéré. D’autant plus qu’il s’est beaucoup investi dans ce nouveau rôle, alors que cela n’a pas toujours été sa première passion. En réalité, le prince William rêvait de tout autre chose …

S’exprimant sur le documentaire de Channel 5 William et Kate: Trop beau pour être vrai , le commentateur royal Simon Vigar a allégué qu’il était interdit au prince William de poursuivre une carrière dans l’armée. Pourtant le mari de Kate Middleton a toujours rêvé de s’investir dans le domaine de l’armée.

D’après le diffuseur britannique, le prince William « n’était autorisé à aucun endroit près de la ligne de front » car la souveraine lui avait ordonné de quitter ce poste qu’il convoitait tant. Bien qu’il ait participé à une formation de pilote d’hélicoptère et a passé deux ans à piloter des secours médicaux en cas d’urgence, quand il s’agissait de servir dans les Forces armées britanniques, la reine était catégorique. Il devait s’en aller au plus vite de ce poste.

« William était désespéré de rester dans l’armée et, bien sûr, il s’est formé pour devenir pilote d’hélicoptère », a indiqué Simon qui a révélé que le prince William s’est senti frustré. « Mais à la fin, il n’a été autorisé nulle part près de la ligne de front. ». Il a ajouté : « Le boss ultime a dit non parce qu’il est deuxième sur le trône. »

Le commentateur royal a déclaré : « malgré ses rêves militaires brisés, le duc a réussi à trouver un terrain d’entente avec la monarchie, après avoir recyclé ses compétences pour aider les autres. Il s’est recyclé en tant que pilote de recherche et sauvetage sur Anglesey ». Un nouveau rôle qui lui tient à cœur.

« Il a aidé à sauver de très nombreuses vies en pilotant cet hélicoptère jaune autour des îles britanniques … Cela lui a donc donné un rôle significatif. Et cela signifiait énormément pour lui », a-t-il glissé. Le frère du prince Harry a récemment autorisé des ambulances aériennes à s’arrêter et à faire le plein sur la pelouse privée de sa maison à Londres de Kensington Palace durant la crise sanitaire.