La foule se moque de la fille trisomique : ensuite, les joueurs arrêtent le jeu et font en sorte que tout se passe bien

De nombreux étudiants apprécient les athlètes et en deviennent fan.

Certains d’entre eux souhaitent aussi devenir des stars du sport pour devenir riche, alors que d’autres s’appuient uniquement sur les talents des sportifs.

Mais une multitude d’athlètes sont aussi spéciaux d’une autre manière : ils passent au dessus de lsurs handicaps.

Voici l’histoire de certains athlètes qui incarnent vraiment cela.

On abordera l’histoire de trois joueurs de basket-ball qui ont stoppé un match pour défendre leur amie atteinte du syndrome de Down.

Piedmont Christian News

Desiree Andrews, âgée de 14 ans, est une adolescente pleine de vie et toujours souriante. Cette dernière est pom-pom girl pour l’équipe de basket-ball de l’école Lincoln Middle School du Wisconsin.

Un jour durant une match, elle a constaté quelques moqueries à son égard de la part de certaine personnes présentes dans le public.

Il était clair que la jeune Desiree a été touchée par les moqueries. Son père, qui était présent également a remarqué à quel point elle était triste et il s’est lui-même énervé.

YouTube / TMJ4

Mais avant que son père ne réagisse, certains membres de l’équipe de basket-ball ont refusé de laisser passer ces brimades. Ils ne souhaitaient plus que ce genre d’intimidation continue.

Scooter Terrien, Chase Vasquez et Miles Rodriguez ont stoppé la partie de basket-ball pour prendre un temps mort.

YouTube / TMJ4

Ils ont discuté avec leur entraîneur et lui ont demandé s’il pouvait empêcher le public de se moquer de Desiree.

Mais le jeu a continué, et les joueurs ont décidé en concertation de prendre la défense de leur amie.

Certaines personnes dans le public ont constaté l’acte de compassion des joueurs, y compris Cliff Andrews, le père de Desiree. Il était particulièrement ému et a pris le temps de remercier les joueurs pour leur geste.

A la suite du match, les trois joueurs de basket sont devenus de bons amis de Desiree.

YouTube / TMJ4
GMA Walk

L’événement a non seulement renforcé la sensibilisation à l’intimidation au sein de l’établissement scolaire, mais il a égalementi rappelé à chacun d’accepter les autres quelque soit leur apparence ou leur handicap.

Facebook / Explore Talent

Ces jeunes garçons sont des exemples à suivre.

Il est essentiel d’accepter autrui quelque soit sa différence afin de vivre dans une société sans haine.

Partagez cet article avec vos amis et votre famille sur facebook.

Marie Legrand

Rédactrice web, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. je suis passionnée de ciné, séries et littérature.