Kobe Bryant, décédé, accusation de viol par une actrice qui a reçu des menaces de mort

Le champion de NBA a connu une expérience sombre dans sa vie qui semble le poursuivre jusque dans la tombe. L’actrice Evan Rachel Wood a commis l’erreur de la rappeler sur les réseaux sociaux.

L’incident se déroule en juillet 2003. Kobe bryant, 24 ans, joueur dans l’équipe des Lakers, se rend dans le Colorado pour subir une arthroscopie du genou droit. Pour plusieurs raisons, son moral est bas et le joueur arrive abattu dans « l’hôtel de luxe dans lequel il loge avant son rendez-vous ». Durant ce temps d’attente, Kobe Bryant aurait eu une relation sexuelle avec une jeune femme de 19 ans.

Lire aussi :  Elizabeth II - sur son lit de mort - L'appel de détresse du prince Harry !

Seulement, la jeune dame dès le lendemain porte plainte contre le basketteur pour viol. Kobe et Vanessa, sa femme, sont alors déjà en couple. Le sportif est libéré sous caution, et affirme lors d’une conférence de presse que la jeune femme était consentante et qu’il ne l’a pas violé. 

Kobre Bryant perd suite à cette affaire certains de ses sponsors dont Nutella. Mais il garde tout de même Nike qui demeurera avec lui. Finalement, la jeune femme renonce à témoigner et perçoit une énorme quantité d’argent pour dommages et intérêts. Un aveu de la part de Kobe Bryant ou une manière d’enterrer cette histoire et d’avancer ? Nul ne sait. Mais cette affaire aura beaucoup nuit à sa carrière.

Lire aussi :  Jean-Pierre Pernaut n'est pas heureux ! Sa femme Nathalie Marquay le martyrise ...

Même après sa mort, l’histoire continue d’entacher sa personne. Certains s’en souviennent encore. Comme l’actrice et activiste Evan Rachel Wood qui a eu la mauvaise idée de raviver ce souvenir. Elle s’est vue lynchée sur le réseau social à la suite de son tweet: « What has happened is tragic. I am heartbroken for Kobe’s family. He was a sports hero. He was also a rapist. And all of these truths can exist simultaneously ». Ce qui veut dire en français « Ce qui s’est passé est tragique. J’ai le cœur brisé pour la famille de Kobe. C’était un héros sportif. C’était aussi un violeur. Toutes ces vérités peuvent exister simultanément».

La réaction des internautes n’a pas tardé : « Je suis une immense fan de toi mais là, bord**, qu’est-ce qui te prends ? », « tu te fou de nous Evan ? C’est quoi ton put*** de problème ? », et encore « ton message n’était pas le bienvenu, va en enfer ! ».


Passionné depuis tout petit par l'écriture et la musique (même la plus obscure) et de nature très curieuse, je m'intéresse à tous les sujets ! J'aime également les nouvelles technologies et le développement web qui ont été une révélation pour moi il y a 10 ans déjà.