Kate Middleton, William, rapports tendus – Archie pris à partie …

490

Archie, le fils du prince Harry et Meghan Markle serait la victime de la querelle entre ses parents et les autres membres de la famille royale.

Selon France Dimanche, le petit garçon qui a eu un an au mois de mai dernier, serait «l’otage de cette lutte fratricide » qui déchire la famille royale. Avec d’un côté ses parents, et de l’autre le reste de la famille royale, notamment le prince William et Kate Middleton. La publication s’appuie en fait sur le livre de Robert Lacy, intitulé Battle of brothers William, Harry, and the inside story.

Et selon l’auteur, l’une des querelles qui oppose les deux frères est la façon dont la naissance d’Archie est parvenue à la connaissance des Britanniques. A l’époque, c’est sur les réseaux sociaux que le prince Harry et Meghan Markle avait annoncé la venue au monde de leur fils, allant à l’encontre de la tradition royale et sans consulter au préalable Buckingham palace. Ce qui aurait terriblement irrité le prince William, héritier à la couronne.

«Pour faire payer à Harry ce grave manquement au protocole, il aurait alors décidé de n’aller embrasser son petit neveu… que huit jours plus tard», selon France Dimanche. Le mari de Kate Middleton reprocherait en outre à son frère cadet de n’avoir révélé les noms des parrains et marraines de son fils que six mois après la naissance de ce dernier, enfreignant encore une fois la tradition royale. «Une attitude jugée désinvolte par William», indiquait le magazine.

Depuis, la distance entre les deux frères semble s’être creusée, d’autant plus que le second fils du prince Charles n’a cessé d’enfreindre le protocole royal. La dernière grosse infraction du prince Harry et de Meghan Markle remonte à janvier 2020 avec leur décision de s’éloigner de la couronne d’Angleterre, renonçant à leurs titres de membres seniors de la famille royale et donc à leurs responsabilités.

Une fois de plus, ils avaient fait connaître leur décision à travers les réseaux sociaux, laissant ainsi à Kate Middleton et au prince William le privilège de combler le vide laissé par eux dans leurs fonctions. Si l’on affirme la relation entre les deux frères apaisée, rien n’est très sûr dans le futur, puisque le prince Harry semble décidé à vivre bien en dehors du protocole royal.

Dernièrement, alors que les membres de la famille royale britannique ne s’expriment jamais publiquement sur les sujets politiques, le prince Harry, aux côtés de son épouse très engagée dans l’élection présidentielle américaine du 3 novembre prochain, s’est adressé dans une vidéo aux Américains dans le contexte de ce vote.