Kate Middleton, prince William, odieuses critiques. Ils ont atteint le point de non retour !

2595

Le duc et la duchesse de Sussex ont fait le choix de ne plus jamais revenir sur le sol britannique. Un point de vue qui a fortement déplu au prince William et à son épouse Kate Middleton, qui considérait le prince Harry comme son frère.

Derrière les conflits qu’a engendré le désir de liberté et d’indépendance du prince Harry, son frère William continuerait à espérer au plus profond de lui, que son frère change d’avis et qu’il revienne sur sa décision. Il n’exclut pas l’idée qu’un jour, le prince Harry reprenne ses fonctions au sein du palais royal.

D’après le magazine américain ‘National Enquirer’, le duc de Cambridge aurait appelé le prince Harry pour lui demander de revenir chez lui, en Angleterre, une fois que la crise sanitaire qui touche de plein fouet les pays du monde entier se soit estompée. « Pas question que je revienne », lui aurait lancé e beau rouquin.

« Plus rien ne sera comme avant après le Megxit », a annoncé la publication ‘Elle’. « En s’éloignant des siens pour le bien de sa famille, il semble que le prince Harry, en plus de s’être attiré les foudres des Britanniques, ait durablement endommagé le lien de complicité qu’il entretenait depuis toujours avec son aîné, le prince William », ont confirmé nos confrères.

« Pour être honnête, je pense que Kate a mal digéré toute cette histoire. Elle, Harry et William formaient un trio si heureux, elle pense que tout ce qui est arrivé est très triste », selon le magazine Vanity Fair.

Les heureux parents de trois enfants sont dévastés par la décision du prince Harry, même si ils tentent de faire bonne figure en public. Kate Middleton a tenu à avoir une discussion sincère avant son départ à l’étranger.

« Kate savait que c’était probablement la dernière fois qu’elle avait l’occasion de partager ses sentiments et elle est apparue extrêmement émue (…) Apparemment, elle se trouvait au bord des larmes au moment de lui dire que le manque de communication et de contact, à la fois avant et après son déménagement au Canada, lui avait fait beaucoup de mal ainsi qu’au prince William »,  selon un membre du palais.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here