Kate Middleton, Prince William, « douloureuse séparation » – Le grain de sel de Meghan Markle !

Le duc et la duchesse de Cambridge seraient de plus en plus préoccupés par le contrôle qu’exercerait Meghan Markle sur son époux le prince Harry. La maman d’Archie se serait séparée des hommes de loi qui, jusque là, veillaient aux intérêts du prince Harry.

Depuis leur départ du palais royal pour vivre leur vie « ordinaire » loin de la couronne d’Angleterre, Meghan Markle se serait attelée, selon le magazine Woman’s day, à isoler le prince Harry de tout ce qui se rapporte à sa vie d’avant. La publication révèle ainsi l’inquiétude de Kate Middleton et du prince William « face à la prise du pouvoir de Meghan Markle ». Un retranchement complet qui serait concret depuis leur retrait officiel de leurs fonctions royales.

Bien plus en retrait qu’il ne le pensait

Il n’imaginait certainement pas sa nouvelle existence ainsi. Et ne pensait pas que les choses pouvaient être aussi compliquées. Maintenant qu’il faut gagner de l’argent, payer la sécurité, les factures et veiller à subvenir à tous leurs autres besoins, les questions se bousculent nombreuses dans sa tête au sujet de cette nouvelle vie tant souhaitée avec son épouse. Et le prince Harry ne saurait plus vraiment où il en est.

Dix jours après leur annonce choc, la reine Elisabeth II instruisait d’un accord permettant au jeune prince de « prendre du recul » comme il le désirait. Mais il devra, avec Meghan Markle, encaisser le coup car plutôt que de garder un pied dans la monarchie comme ils espéraient, les Sussex perdent leurs statuts de membres actifs de la famille royale. S’ils conservent leur titre d’altesse royale, ils ne pourront toutefois plus l’utiliser ni « représenter officiellement » la reine.

Lire aussi :  Prince William, Kate Middleton, nouvelle polémique, divorcent en secret !

Les tabloïds leurs reprochent ainsi de vouloir « le beurre et l’argent du beurre ». Le prince Harry, qui a également dû quitter ses fonctions dans l’armée, confiait alors : « Nous espérions continuer à servir la reine, le Commonwealth et mes associations militaires, mais sans financement public. Malheureusement, cela n’a pas été possible », disait –il, indiquant éprouver « une grande tristesse ».

Voir cette publication sur Instagram

Stunning #duchessofcambridge #katemiddleton #duchesscatherine

Une publication partagée par Duchess (@katetheduchess__) le

Megxit, Meghan Markle au cœur de la critique

Pour les médias, déjà en désamour avec l’ancienne actrice, la responsable de ce bouleversement au sein de la couronne d’Angleterre, c’est bien l’épouse du prince Harry, Meghan Markle. « La duchesse de Sussex et épouse du prince Harry est au cœur des critiques les plus acerbes après leur décision de prendre leur distance avec la monarchie », commentait d’ailleurs le site Huffpost à l’annonce du Megxit.

Un terme qui place par ailleurs la maman d’Archie au centre de la polémique. « Les gens disent que je suis trop critique envers Meghan Markle, mais elle a abandonné sa famille, son père, la plupart de ses anciens amis, a séparé Harry de William, et maintenant elle l’écarte de la famille royale », twittait Piers Morgan, un présentateur télé britannique, au milieu d’autres reproches contre l’épouse du prince Harry.

Récemment, c’est le magazine Woman’s Day qui est revenu à la charge, affirmant que la duchesse de Sussex « a même réussi à convaincre Harry de se séparer des avocats de la couronne britannique qui les représentaient ». Une version qu’aurait confirmée le magazine Voici qui s’est dernièrement intéressé à « l’ambition politique de la duchesse ». Le couple serait désormais représenté par un cabinet américain. Mais selon la publication, le prince Harry aurait des doutes sur ce dont sera « fait son avenir ».

Lire aussi :  Meghan Markle accusée d'être trop ambitieuse !

Le prince William tenu responsable du Megxit

D’après une source proche de la famille royale, la biographie non officielle du prince Harry et Meghan Markle, co-écrite par Omid Scobie et Carolyn Durand, deux journalistes spécialistes de la royauté, l’époux de Kate Middleton serait le responsable du départ des Sussex du Royaume-Uni. L’ouvrage intitulé Finding Freedom : Harry and Meghan and the Making of a Modern Royal, quisortira en librairie le 11 août prochain, fait déjà polémique.

« Ils craignent que William, en particulier, soit décrit sous un mauvais jour. Ce genre de prise de bec ne devrait pas être diffusé en publicCela ne devrait pas arriver aux futurs monarques. Le livre pourrait être la pire chose pour la famille royale depuis l’interview de la princesse Diana avec Martin Bashir. Le souci est que ce livre le dépeindra en quelque sorte comme un homme méchant et insensible à l’inverse des gentils et philanthropes Harry et Meghan », indique la source.

Lire aussi :  Jenifer révèle des clichés de ses enfants Aaron et Joseph.

Et si l’ouvrage pourrait faire du tort au prince William, pour les deux journalistes auteurs du livre, ce dernier servirait premièrement à rétablir la vérité. « Le but de l’ouvrage est de dépeindre qui sont vraiment Harry et Meghan, un couple qui continue d’être une source d’inspiration pour beaucoup dans le monde à travers son engagement humanitaire et caritatif, mais qui est souvent décrit de façon inexacte », confiaient-ils lors d’un communiqué de presse.