, Meghan Markle – violent clash au palais !

14463

Des tensions entre Kate Middleton et Meghan Markle sont encore relevées. Et cette fois, elles concerneraient Archie.

Selon le magazine New Idea qui en parle dans sa dernière parution, l’avenir du petit garçon «serait en jeu». D’après la publication, Meghan Markle serait perplexe après avoir appris que la vie de son fils pourrait bien être «contrôlée » par la couronne d’Angleterre même à distance. Étant compris dans l’ordre de succession au trône d’Angleterre, notamment au septième rang, «le petit Archie devrait demander au monarque, peut-être le prince Charles ou le prince William, l’autorisation de se marier ».

L’épouse du prince Harry aurait changé de couleur en apprenant cette nouvelle. Croyant avoir «réussi l’évasion du siècle, en échappant aux vipères du palais» et après avoir séparé son mari et son fils du palais de Buckingham. Seulement, elle aurait «sous-estimé des siècles de protocole et de tradition», indique le tabloïd.

Meghan Markle «déteste l’idée que l’avenir d’Archie pourrait être sous l’emprise du prince William et Kate ». Selon la duchesse de Sussex, le palais pourrait utiliser leur fils pour se venger d’eux. Mais pour l’instant, les critiques fusent surtout contre le couple. Notamment le prince Harry qui est accusé d’avoir abandonné les siens à un moment critique.

Le prince Harry est resté absent durant toute la crise sanitaire qui a décimé des milliers de famille, au point où même l’héritier au trône, le prince Charles, son père, a été testé positif au coronavirus qui a causé des milliers de morts et contraint pendant des mois au confinement. Mais selon le prince Harry, seul la pandémie l’a retenu hors de l’Angleterre.

Dans une vidéo tournée depuis sa demeure de Santa Barbara, il a souhaité rassurer les Britanniques. « Nous avons toute une Coupe du monde de rugby l’année prochaine. J’ai vraiment l’intention de revenir. J’aurais déjà été de retour sans le coronavirus », a-t-il dit. « Harry et Meghan Markle devraient également se rendre au Royaume-Uni l’été prochain pour les commémorations de ce qui aurait été le 60e anniversaire de leur mère », informe Gala.

« Pour l’occasion, ses fils ont commandé une statue de leur défunte mère Diana à installer dans le parc du palais de Kensington. L’auteur royal Omid Scobie – qui a co-écrit la biographie Finding Freedom – a affirmé au podcast Heir Pod que les Sussex devraient être de retour pour une « longue période » au Royaume-Uni l’année prochaine », ajoute  le site.