Karen Grassle de la petite maison dans la prairie : qu’est-elle devenue après quatre décennies ?

11907

Il y a quatre décennies, Karen Grassle a remporté un immense succès en jouant le rôle de l’une des mères les plus emblématiques de la télévision américaine dans la série « la petite maison dans la prairie ».

Le 25 février, l’actrice a soufflé ses 78 bougies. Pour marquer l’occasion, revenons sur le passé et passons en revue sa vie et sa carrière.

C’est en 1942 que celle qui allait devenir une actrice à succès est née à Berkeley, en Californie. Très ambitieuse depuis son jeune âge, elle était très dévouée à son éducation. Elle a fréquenté l’Université de Californie dans sa ville natale.

En 1965, elle a déménagé à Londres, au Royaume-Uni, pour étudier à la prestigieuse Royal Academy of Dramatic Art qui est reconnue comme l’une des plus anciennes et des plus belles écoles de théâtre au monde, comme le rapporte Amo Mama.

« Ce fut l’une des expériences d’apprentissage les plus excitantes de ma vie : l’école était superbe et nous pouvions aller au théâtre à Londres et voir les meilleurs acteurs et productions en langue anglaise », a écrit l’actrice sur son site Web.

C’est en 1968 que Grassle a fait ses débuts dans la pièce de Lanford Wilson « The Gingham Dog ». bien que le spectacle n’ait pas été un vrai succès, l’actrice n’a pas abandonné. En 1969, elle est retournée à Broadway pour jouer dans « Butterflies Are Free ».

En 1974, Grassle a finalement eu de la chance lorsqu’elle a été choisie pour jouer le rôle de Caroline Ingalls dans « la petite maison dans la prairie » opposant le regretté acteur Michael Landon. Ce n’est qu’à ce moment que l’actrice a acquis une immense succès dans l’histoire de la télévision américaine et plus tard dans d’autres pays.

En 1987, elle est revenue à Broadway, avec « Sweet Sue ». Ensuite Grassle a fait un grand pas et a fondé sa propre compagnie de théâtre, où elle était libre d’écrire et de diriger. Par la suite, elle a joué dans « Cabaret », « The Ride Down Mt. Morgan », « Driving Miss Daisy »et « Richard II ».

Ce n’est qu’en 1994, que l’actrice fait un retour avec le film « Wyatt Earp », avec un petit rôle au bonheur de ses fans. Ensuite, l’actrice a fait quelques apparitions dans quelques films mais c’est en 2017, dans le film d’horreur « Lasso » que l’actrice a été grandement félicitée pour son rôle remarquable.

« Je m’inquiétais de l’exploitation de la violence. Enfin, mon fils me dit : « Oh, fais-le, maman. Tu vas t’amuser ! Vous courrez crier dans la nuit ! « Alors, j’ai dit : » D’accord, je vais le faire. « C’est un changement total pour moi », a déclaré Grassle à Dread Central en 2018.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here