Julien Doré, cette comparaison à Emmanuel Macron qui va l’agacer au plus haut point !

272

Le célèbre chanteur, Julien Doré, qui a érigé une muraille quasiment infranchissable sur sa vie privée, va probablement être irrité au plus haut point face à la comparaison à Emmanuel Macron, qu’il vient de recevoir. En effet, son nom est apparu durant un entretien dans le JDD. Une situation qui a fait couler beaucoup d’encres ces derniers jours.

Julien Doré, ne s’attendait certainement pas à être au coeur d’une polémique. D’autant plus qu’il n’a strictement rien demandé. Très impliqué dans la vie sociétal avait répondu violemment à Donald Trump, qui avait twitté : « Anarchistes, on vous voit ». Ceux à quoi, lui a répondu : « On te voit aussi connard. Depuis trop longtemps ».

Lors d’un violent clash entre Arnaud Montebourg, ancien ministre, et Emmanuel Macron, l’ex ministre n’a pas manqué de critiquer la politique actuelle et n’y est pas allé de main morte. « Emmanuel Macron est le Julien Doré de la politique. Comme le chanteur, il a eu une carrière fulgurante ; et il a percé en recyclant de vieux tubes – les refrains éculés du libéralisme d’antan », a confié Arnaud Montebourg.

Une description peu élogieuse de la carrière artistique de la révélation de l’émission de télé-crochet « La nouvelle Star ». Connu pour son tempérament de feu, ce dernier devrait lui répondre dans les prochains jours. En effet, le célèbre chanteur qui a vu sa notoriété explosée ces dernières années est connu pour ne pas voir sa langue dans sa poche.

En effet, récemment, « Roselyne Bachelot qui en avait pris pour son grade. Agacé par une sortie de la ministre de la Culture, Julien Doré avait pointé la condescendance de cette dernière. « , a rapporté le magazine people Voici, qui souligne un engagememnt politique de la star.

Ce dernier publie régulièrement sur les réseaux sociaux, son point de vue sur la gestion de la crise sanitaire, qui a fait des ravages sur son passage. En effet, il déplore un gouvernement peu compétent et qui met la vie des citoyens en danger ?Rappelons que le bilan est catastrophique avec plus de 36 000 personnes décédées depuis le début de cette pandémie.