Jody ‘Koh-Lanta, Les 4 Terres’ évincée, angoissée, appel à l’aide à Emmanuel Macron

310

Éliminée de Koh-Lanta, Les 4 Terres,  alors qu’elle ne s’y attendait pas, elle doit faire face à un souci particulier.

Ce vendredi 30 octobre, Jody a quitté l’aventure de Koh-Lanta, Les 4 Terres avant d’avoir eu le temps de réaliser ce qui lui arrivait. Elle sort sur le collier d’immunité brandi par Angélique, que lui avait prêté Lola qui en a un deuxième dont tout le monde ignore l’existence. Lors d’une interview avec le magazine Voici, Jody a accepté de se confier sur son élimination.

«Trois noms avaient circulé durant le conseil et je suis finalement sortie sur un collier d’immunité»  rappelle l’ostréicultrice. Avant de partir alors que Denis vient d’éteindre son flambeau, Jody lance un regard à l’un des aventuriers assis en face d’elle. « Je pense que c’est Dorian que je regarde. On était assez proches et je lui disais de faire attention à qui il faisait confiance. Parce que Dorian c’est un peu « j’aime tout le monde et tout le monde m’aime« . Je lui disais que ce n’était pas possible ! C’était plus pour le prévenir lui et qu’il repense un peu à l’ancienne époque des oranges », explique-t-elle

Mais de cette aventure, l’ostréicultrice affirme n’avoir «aucun regret». « Dans ma tête c’est une belle histoire qui est gravée, avec de très bons souvenirs. Ce sont aussi de belles amitiés qui sont nées », dit-elle. Et si elle avait été attristée  par le départ de Diane, depuis les deux femmes se sont retrouvés et se revoient très souvent.

«J’avais l’impression d’avoir perdu un binôme», a-t-elle confié auprès de Voici. Mais aujourd’hui, c’est du passé. « Avec Diane, que je revois assez souvent, on a vu presque tous les épisodes ensemble », indique Jody. Elle a aussi pu revoir Dorian dont ils ont célébrés l’anniversaire ensemble. Ce qui ‘est pas le cas avec Alexandra

Avec l’aventurière qui avait paru très fragile les premiers jours de Koh-Lanta, Les 4 Terres,  elles ne se sont pas revues depuis leur retour à la civilisation, mais s’envoient des textos. Le retour à la réalité n’est pas toujours évident. Surtout pour Jody qui en tant qu’ostréicultrice subit les effets d’un second confinement.

« Nous on fait beaucoup d’export sur les marchés européens, du coup on attend de voir comment ça va se passer. Il y a déjà certains pays qui sont en confinement et il n’y a plus de marchandise qui part pour ces pays là. On arrive juste avant les fêtes de Noël, c’est un peu compliqué, on ne sait pas trop comment ça va se passer. On espère que ça va terminer le plus rapidement possible et qu’on ne sera pas trop impactés », a-t-elle confié à Voici.