Jean-Pierre Pernaut remplacé par Marie-Sophie Lacarrau – La salve cinglante d’un dirigeant de France 2

France 2 se réjouirait-il du départ du journaliste de la présentation du JT de 13H de TF1 ? Les écarts d’audience pourraient se réduire en faveur de la chaîne publique. Laurent Guimier, le directeur de l’information de France Télévisions en semble pourtant convaincu. « Marie-Sophie n’est pas Jean-Pierre », a-t-il glissé lors de l’entretien qu’il a accordé au Parisien, soutenant que Julien Buguier, qui a remplacé la journaliste démissionnaire, a depuis son départ du service public fait mieux qu’elle, réussissant à diminuer l’écart avec la première chaîne.

«Elle est tout de même à l’origine de son départ chez notre principal concurrent et pour y faire la même chose», indique le directeur de l’information qui précise que «c’était d’autant plus inattendu que c’était notre première rencontre formelle. Le rendez-vous a été plus court que prévu, mais je n’avais pas de raison d’être plus en colère que ça ».

«On s’est quittés sans animosité, mais elle a pris ses responsabilités. Les téléspectateurs sont passés à autre chose », assure le patron de l’information de la chaine publique. Ainsi, «cela nous a permis de nous mettre au travail sur l’essentiel : trouver son successeur (ndlr : Julian Bugier)», a affirmé Laurent Guimier

.

Le pape du JT de 13H passera officiellement la main à Marie-Sophie Lacarrau le 18 décembre prochain, après 33 ans de bons et loyaux services à la présentation du JT de TF1 et avec des audiences qui battent les records. Pour cette occasion, le mari de Nathalie Marquay invitera sur le plateau  avec lui la journaliste qui doit prendre officiellement ses nouvelles fonctions le 4 janvier 2021.

C’est le 15 septembre dernier que le pape du JT a annoncé son départ de la première chaîne. « J’ai décidé de changer de rythme et de transmettre le flambeau du journal dès la fin de cette année », expliquait Jean-Pierre Pernaut dans une vidéo réalisée non loin des locaux de TF1. Il précisait toutefois : « Je continuerais à animer d’une manière ou d’une autre nos belles opérations SOS Villages et l’élection du plus beau marché de France. »

« Je sais que ma décision d’arrêter le 13 heures va surprendre pas mal d’entre vous. Je l’ai murement réfléchit. Le 13 heures et moi, c’est une aventure extraordinaire grâce à vous, grâce à votre confiance. A celles de vos parents et de vos grands-parents depuis 33 ans. Donc c’est un virage que je vais prendre à la fin de l’année. Mais d’ici la, attention, le 13 heures continue, alors je vous retrouve à 13 heures aujourd’hui ou demain comme vous voulez », concluait le mari de Nathalie Marquay dans la vidéo.

Written by Marie Legrand

Rédactrice web, je suis montée sur roulettes et je roule sur la vie. je suis passionnée de ciné, séries et littérature.