Jean Reno crée la polémique : “ceux qui s’intègrent sont les non-musulman”

Dans  une interview accordée dans les colonnes du journal espagnol El Mundo, le célèbre comédien français d’origine espagnole Jean Reno s’est exprimé sur le problème d’intégration des immigrés en France.

Il s’est toujours montré discret loin des médias. Cette fois, l’acteur français, né à Casablanca au Maroc et dont les parents sont originaires d’Andalousie, a choisi le quotidien ibérique El Mundopour livrer quelques unes de ses vérités sur la France. Cet entretien portait sur les doubles origines de l’acteur de 66 ans. Jean Reno a fait des déclarations chocs sur l’intégration des immigrés en France avec des mots durs à l’égard de la  communauté musulmane.

« Ceux qui se sont intégrés sont les non-musulmans« 

Lorsque le journaliste d’El Mundo lui est demandé de faire une comparaison entre l’installation de la famille de l’acteur en France, dans les années 1960, et celle de ceux qui arrivent maintenant, l’acteur n’est pas allé de quatre chemins, « Si vous regardez les gens qui arrivent en Europe, vous réalisez que ceux qui se sont intégrés sont les non-musulmans. Ceux qui vivent avec des lois religieuses peuvent s’intégrer. Mais ceux qui décident de rester dans une culture basée sur la religion auront des problèmes dans les écoles et dans les autres institutions de la République. » 

Lire aussi :  Laura Smet, le conflit s'est aggravé avec Laeticia Hallyday !

Sur la question de la radicalisation religieuse des milliers de jeunes, dans leur propre pays et leur enrôlement dans par les groupes djihadiste Jeano s’est dit « être dans l’incapacité de comprendre » ce phénomène qui de toute façon est inexplicable. 

Lire aussi :  La confession choc de Diana à propos de William et Harry !

« Je ne suis pas totalement français »

Sur son intégration à lui, en tant que Français, d’origine d’Espagne. « J’avais l’habitude de me considérer perpétuellement comme un immigré, Jean Reno dit ne pas se sentir à l’aise dans en France. « Je ne dispose pas du type de personnalité qui peut être apprécié en France », affirme-t-il. « Cela veut dire que je ne suis pas totalement français. Je ne m’appelle pas Gérard Depardieu, et ça ne veut pas dire que je n’aime par Gérard. C’est un ami à moi et il fait ce qu’il veut, y compris quand il va s’installer en Russie.

En France, on m’a donné des récompenses, on me respecte et je respecte moi-même ce pays, mais au fond de moi-même, je suis espagnol, Andalou même. »  Affirme à ce sujet l’acteur qui a notamment joué dans Les“ Visiteurs, “Léonou” ou encore “Le Grand Bleu”. Mais, depuis que j’ai rencontré ma dernière femme et que nous nous sommes installés à New York, la situation a changé. Là-bas, tout le monde est un immigré. Depuis, je me sens moins immigré aux Etats-Unis qu’en France. » 

Voir cette publication sur Instagram

Salut 🤝

Une publication partagée par JEAN RENO (@officiel_jeanreno) le


Des propos tenus en 2016 qui avaient fait polémique et n’avaient pas plu à tout le monde. Dès lors, en homme très discret, il n’a plus jamais fait une sortie médiatique.