Jean-Pierre Pernaut, danger de mort, risque inutile, terrifiante mise en garde

2663

Le journaliste serait pressé de retrouver le chemin du tournage. Une idée dont son épouse tenterait de le dissuader.

Jean-Pierre Pernaut demeure cloitré dans sa maison des Yvelines malgré un début de déconfinement le 11 mai dernier. Victime d’un cancer il y a un peu plus d’une année, le journaliste a choisi de jouer la carte de la prudence et de poursuivre quelques temps encore le confinement.

Malgré cela, le champion du JT de 13h réfléchirait à « revenir en plateau en juin », renseigne une source anonyme au Parisien. Et ce retour devrait se faire contre l’avis de Nathalie Marquay qui espérait que son homme demeure confiné plus longtemps.

« Même s’il paraît en bonne santé, même si les années ne semblent pas avoir de prise sur ce père de quatre enfants, il ne faudrait pas oublier que le pape du journal de 13 heures luttait contre un cancer. Et surtout qu’il n’est pas à l’abri d’une récidive », a confié un proche.

« Il faut éviter les risques inutiles. Jean-Pierre reste vulnérable », a-t-il poursuivit. De son côté, TF1 affirmait suivre « de près les évolutions concernant le déconfinement en région parisienne pour voir les modalités de son retour à l’antenne »

« Jean-Pierre a été malade il y a un an et demi et veut rester prudent. Il réfléchit à revenir en plateau en juin »,  a confié un autre proche du journaliste. La direction de la chaine avait d’ailleurs, dès la mesure de confinement, choisi de le « mettre à l’abri »

« A TF1, il n’y aura pas d’effet 11 mai. Notre sortie de confinement sera progressive car le virus continue de circuler. Lundi, il y aura peu de salariés supplémentaires dans nos locaux. Ceux qui le peuvent sont toujours invités à télétravailler », communiquait un porte-parole de la chaine.

RépondreTransférer
Previous articleLily-Rose Depp , choque Vanessa Paradis, lourd passé avec Timothée Chamalet !
Next articleLily-Rose Depp : Un bikini affolant pour cette occasion spéciale !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here