Jean-Pierre Foucault, insolite, salaire mirobolant, il reste provincial malgré s

209

C’est dans sa ville natale que Jean-Pierre Foucault a présenté l’élection Miss France cette année. Une première depuis plus d’un quart de siècle.

La cité phocéenne a en effet abrité le 14 décembre dernier l’élection Miss France 2020. Une fierté pour Jean-Pierre Foucault qui rêvait, depuis des lustres, d’accueillir dans la ville où il a vu le jour, l’évènement annuel chargé d’élire la plus belle femme de France.

Le natif de Marseille, qui se dit naturellement provincial, revient tous les week-ends dans le Sud. « Pendant cinquante ans de carrière, je n’ai pas passé un week-end sans venir à Marseille », a-t-il confié dans France Dimanche. Supporter invétéré de l’Olympique de Marseille, Jean-Pierre Foucault explique dans le Parisien: « Je suis parti de Marseille à 19 ans pour aller travailler chez RMC à Monaco. Mais, depuis toujours, je rentre dans le Sud tous les week-ends. Depuis Paris, je redescendais car c’est mon oxygène. Et puis, je n’ai jamais aimé sortir car je ne suis pas un mondain».

Dans sa somptueuse villa acquise en 1989, à Carry-le-Rouet, une petite ville située à 30km de Marseille, le présentateur peut se ressourcer loin du bruit et de l’agitation propre aux grandes villes, bercé par celui des vagues. « Je viens du quartier de Bonneveine, dans le sud de Marseille, mais je suis toujours venu dans ce coin où je vis avec mes copains », a-t-il confié aux confrères de France Dimanche.

Ici, l’animateur, qui a fêté le 23 novembre dernier ses 72 ans, se sent vraiment chez lui. Avec les habitants, les échanges sont sans protocole. « C’est comme ça, les Marseillais ne me vouvoient jamais… et tout le monde m’interpelle pour me saluer », dit-il gaiement. Dans son coin de paradis, Jean-Pierre Foucault, considéré comme la star locale, est toujours chaleureusement accueilli.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here