Jean-Michel Blanquer, Anna Cabana, relation torride en Corse …

4893

L’histoire d’amour entre le ministre de l’Éducation nationale et la ravissante journaliste de 41 ans ne souffre à ce jour d’aucune faille.

C’est le magazine Voici qui dévoilait au mois de juin leur idylle. C’était seulement quelques semaines après la prononciation du divorce entre l’avocate Aurelia Devos et Jean-Michel Blanquer. Le confinement a, semble-t-il, eu le dernier mot sur leur mariage, comme ce fut le cas pour beaucoup d’autres couples durant cette période, qui n’ont pas supporté la pression imposée par une telle situation.

Voir cette publication sur Instagram

Deux jours en Indre et Loire à sillonner le département à la rencontre de ceux qui font l’école de la République. L’école rurale, urbaine, l’école primaire, le collège, le lycée général et technologique, le lycée professionnel. Deux jours très riches, stimulants. Merci à tous pour votre accueil, vos témoignages, votre travail au quotidien pour la réussite de nos élèves. Merci aux élèves pour leur enthousiasme et leur vivacité. De belles réussites dont il faut se réjouir. J’ai aussi eu la chance de partager avec @yannarthusbertrand des moments de débats avec nos éco délégués qui se mobilisent dans leurs établissements pour une planète vivable et une société plus vertueuse. Vous êtes l’école de France, merci à tous !

Une publication partagée par Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) le

Celui qui est considéré comme le protégé de Brigitte Macron à l’Elysée n’est pourtant pas resté célibataire bien longtemps. A ses côtés désormais, Anna Cabana, une journaliste de 41 ans. Avec la ravissante brune, c’est sous le soleil de Corse qu’il a passé ses quelques jours de vacances. Sur l’île de beauté, le couple aurait loué une habitation «avec un accès direct à la plage ».

«Là, les amoureux ont fait de longues balades main dans la main et n’ont pas manqué de se baigner dans les criques à l’eau cristalline», a commenté dans sa parution du 21 août le magazine Voici. La publication qui dévoilait également des photos du couple parle à leur sujet d’un «bonheur à l’état pur». Les deux tourtereaux se «dévoreraient» des yeux  et seraient comme «aimantés l’un l’autre », selon le magazine people.

Voir cette publication sur Instagram

Une journée dans la Loire Une journée à votre rencontre pour échanger sur le dédoublement des classes et voir le travail impressionnant des professeurs pour améliorer le climat scolaire de leur école et faire réussir tous les élèves. Une journée à la découverte du lycée de Charlieu pour évoquer la réforme du lycée mais aussi l’orientation dans les territoires ruraux et découvrir les nombreuses actions entreprises avec dynamisme par la direction, les professeurs et leurs élèves. Une journée enfin à la rencontre des élus et directeurs d’école d’un territoire rural pour débattre avec franchise sur leurs réussites mais aussi leurs espoirs et interrogations. Merci de votre accueil chaleureux mais surtout de votre engagement de tous les jours pour vos élèves et leur épanouissement. Je suis à vos côtés pour faire réussir l’école de la République.

Une publication partagée par Jean-Michel Blanquer (@jean_michel_blanquer) le

«Entre eux, rien n’est forcé, tout est spontané, il se passe quelque chose de très fort. Ils sont en osmose totale. C’est clairement le grand amour, ajoute Voici. Mais si le ministre de l’Éducation nationale est plutôt bien connu des français, Anna Cabana pourrait l’être moins de certains. Pourtant, la journaliste n’a rien à envier aux grands noms du métier.

Après près de 20 ans de carrière, elle a touché à tous les domaines de son activité : la presse écrite, la radio et aussi la télévision. Anna Cabana est aussi à la tête de quelques documentaires et a publié des livres. C’est dire que la jeune femme partie de Montpellier, sa ville natale, il y a une vingtaine d’années, affiche un parcours bien rempli à 41 ans.

C’est au sein de la rédaction du magazine Marianne qu’Anna Cabana débute à son arrivée à la capitale. Elle y rencontrera son mentor, Nicolas Domenach. « Elle portait une tenue vaporeuse qui évoquait les mers du Sud, ça détonnait tellement avec la froideur parisienne. Elle avait un côté déterminé, un charme fou. Malgré une grande timidité, elle existait, avait un culot monstre et parlait fort », expliquait-il dans les colonnes des Inrocks.

Note : 5 sur 5.