Jean-Marie Bigard, violente attaque envers l’Etat en plein show !

1337

On le sait depuis quelque temps déjà, le gouvernement d’Emmanuel Macron ne jouit pas d’une superbe côte de popularité auprès de la population française, et ce depuis déjà plusieurs mois voire même plusieurs années. 

Parmi les personnalités publiques, certaines ont alors fait le choix de se ranger du côté du peuple lors des diverses crises sociales qui ont traversé notre pays au cours des dernières années, comme la fameuse crise des gilets jaunes. 

Parmi les personnalités publiques les plus engagées dans ce climat de lutte contre le gouvernement, on retrouve l’humoriste Jean-Marie Bigard. En effet, celui-ci n’est clairement pas fan de la politique mise en place actuellement. 

Conscient de la communauté gigantesque derrière lui, notamment via ses réseaux sociaux, Jean-Marie Bigard en profite pour donner son avis sur les diverses décisions du gouvernement et tant pis si son opinion fâche, il s’en moque. 

Il vient d’ailleurs de réitérer ces critiques il y a quelques jours de cela lors d’un spectacle qu’il organisait, mais cette fois il a été jusqu’à insulter des membres du gouvernement. Alors, a-t-il été trop loin cette fois ? 

Un peuple de plus en plus critique

Comme nous venons de le dire, quand Jean-Marie Bigard s’emporte, il ne s’emporte pas que pour lui. En effet, il se fait garant de la voix du peuple de par la portée que peuvent lui apporter ses milliers de fans sur les réseaux sociaux. 

En effet, la colère du peuple français envers le gouvernement ne date pas d’hier. Ce qui a vraiment mis le feu aux poudres, c’est l’augmentation du prix de l’essence il y a désormais un an et demi de cela.

C’est à ce moment-là que se lance ce qui est surement la plus grande crise sociale dans notre pays depuis les fameuses manifestations de mai 68. En effet, les gilets jaunes manifestent par dizaines de milliers dans les quatre coins de la France contre la politique menée par nos gouvernants. 

Au fur et à mesure des semaines et devant les quelques promesses d’Emmanuel Macron, le mouvement finit par se calmer, mais la contestation elle est toujours bien présente. En effet, la cote de popularité du gouvernement ne monte pratiquement pas par exemple. 

Voir cette publication sur Instagram

Rdv 18h30 sur facebook j ai une big annonce à faire !

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel) le

Plus récemment, c’est la crise du Coronavirus qui va remettre de l’huile sur le feu. On accuse notamment le gouvernement d’avoir trop voulu protéger l’économie au détriment de la santé de la population et d’avoir en général mal géré la crise.

Jean-Marie Bigard en croisade contre le gouvernement

Alors, fatalement, quand on est Jean-Marie Bigard et que l’on se dit voix du peuple, ce genre d’évènement ne peut pas passer inaperçu et c’est d’ailleurs ce qui c’est passé. En effet, il a relayé la colère des Français sur Facebook il y a quelques semaines de ça. 

Ce message a d’ailleurs eu une immense portée. Le président de la République, Emmanuel Macron est même allé jusqu’à appeler Jean-Marie Bigard en personne pour parler de ce post sur Facebook et le rassurer. 

Mais, visiblement, l’humoriste ne semble pas forcément convaincu par ce que le président a pu lui dire ou du moins par ce qu’il a fait par la suite. En effet, lors de son dernier spectacle, il a littéralement insulté des membres du gouvernement. 

Ainsi, Olivier Véran s’est vu rebaptisé Olivier Véreux. Sibeth Ndiaye a été moqué de par son prénom qui selon Jean-Marie Bigard dit tout sur elle. Enfin, il a insulté Agnès Buzyn, l’ancienne ministre de la Santé de connasse avec du sang sur les mains. 

Vers une candidature à la présidentielle de 2022 ? 

Si l’on peut légitimement se demander si Jean-Marie Bigard n’a pas été trop loin sur le coup en insultant ces personnes, on peut aussi se questionner sur les intentions politiques de l’humoriste. 

En effet, celles-ci sont assez floues et lui-même n’aide pas vraiment à y voir plus clair. Tout a débuté lors d’une interview accordée il y a quelques semaines de cela suite aux fameux coups de fil du président de la République. 

Il a alors été question de savoir s’il comptait se présenter à l’élection présidentielle de 2022. Jean-Marie Bigard n’avait pas alors confirmé, mais pas non plus fermé la porte à cette hypothèse se disant prête à porter la voix du peuple. 

Depuis, il est revenu sur ses paroles indiquant qu’il préférait rester en tribune et gueulait. Cependant, lors de ce fameux spectacle, il s’est aussi félicité que les politiques prennent peur de sa candidature. Alors se présentera-t-il ou non ? Eh bien pour le moment, ce n’est pas clair.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here