Jean-Marie Bigard, interpellé, condamné à une lourde peine !

21283

Le célèbre humoriste Jean-Marc Bigard, qui a frôlé la mort à la suite d’un terrible accident il y a quelques semaines, est à nouveau au centre de graves problèmes. D’ailleurs, cela touche directement son porte-monnaie. En effet, cela a un rapport avec le fisc à qui il devrait de l’argent. Le montant réclamé est très conséquent…

Par ailleurs, le tribunal parisien a récemment annoncé à travers un arrêt que la société J.M.B. Productions, qui supervise les show de l’humoriste et qui commercialise ses droits de diffusion, « doit un impôt pouvant aller jusqu’à 7 000 euros pour la période de septembre 2011 à 2013, que le comédien a contesté », selon nos confrères d’ ‘Ici Paris’.

Selon certains experts-comptables, cette technique est très « courante dans ce milieu », avant de souligner : «?Dans ce milieu, les entreprises sont tentées de moduler certains bénéfices afin de minimiser leur profit et d’échapper à l’impôt?».

Par ailleurs, cette somme s’ajoute « à la vente des droits d’exploitations de deux spectacles de l’artiste à Europacorp Diffusion et TF1 Vidéos, 100 villes 100 blagues et Numéro 9 de Bigard », selon la publication France ouest. 

Jean-Marie Bigard veut échapper au fisc et le crie haut et fort. D’ailleurs, il en a fait une vidéo qui est très explicite qu’il a publié sur les réseaux sociaux.

A travers cette vidéo, l’humoriste ne mâche pas ses mots envers le fisc :  « Ça y est les amis, ça y est ! Alléluia, j’ai enfin la définition de « fisc » (…) ça veut dire en fait Fédération internationale de sodomie citoyenne » a-t-il annoncé.


Avant d’ajouter : « J’ai un contrôle fiscal depuis trente ans (…) sans interruption. Ils habitent à la maison, je peux leur chier un peu dessus, ce sont des voisins. Ça sera l’objet (…) d’un prochain sketch, dans mon prochain spectacle qui lui va s’appeler « Du Big Bang à l’herpès génital » (…) et il y aura un sketch sur le fisc que j’appellerai naturellement « Fisc Fucking ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here