Jean-Marie Bigard : critiqué pour sa franchise brutale, il répond

72

Jean-Marie Bigard a récemment fait de lourdes confidences sur ses excès de passé, et les critique ne manquent pas à ce sujet…

Alors que Jean-Marie Bigard est invité à l’émission le QG, une émission diffusé sur Youtube, animée par Guillaume Pley et Jimmy Labeeu. L’acteur, humoriste et réalisateur Français partage avec les internautes son lourd passé d’excès. L’invité parle sans filtre, au point même de gêner certains.

En effet, si Jean-Marie Bigard est bien connu pour quelque chose, c’est qu’il ne mâche pas ses mots ! Même à l’âge de 65 ans, l’homme n’a aucune gêne à partager ses points de vue les plus extrêmes, et cela sans langue de bois.

Il déclare ainsi : ‘’ J’ai eu une période « p*te et coke ». C’est comme le pain et le fromage : quand il te reste du fromage tu rachètes du pain, et quand il te reste du pain tu rachètes du fromage ‘’ ajoutant que cette période date de très longtemps et que cela est terminé ‘’ Trop vieux… et puis femme, enfants, tout le bordel… Ça te calme bien pour tout ça ‘’.

Lire aussi :  Les dermatologues cachent cela à leurs patients ! Dites au revoir aux rides, taches, taches de rousseur et verrues !

Suite à ces déclarations, la réaction du public étonne Jean-Marie Bigard. Bien que certains le félicitent pour sa franchise et son audace. Il est critiqué par une large communauté d’internautes. Apparemment, les propos de l’humoriste sont choquants et mal placés.

D’autant plus qu’on ne s’attendait pas à ce genre de révélation de la part de Jean-Marie Bigard, suite à son engagement politique. Effectivement, l’artiste s’est présenté dans la liste du forain Marcel Campion en tant que suppléant de Sylvie Bourgeois, tête de liste du 6e arrondissement.

Ces réactions ont fortement déplu à Jean-Marie Bigard, qui ne compte pas changer son attitude ou sa manière de parler afin de s’accorder avec l’image politique qu’on attend de lui. Il s’exprime ainsi sur Twitter : ‘’On m’insulte d’avoir dit que j’avais eu une période « p*te et coke » ais ils veulent quoi les gens ? De la langue de bois sans arrêt ?! On va continuer à faire croire aux gens que personne ne baise, ne fume, ne boit ? Bah non. J’ai vécu des trucs. C’est du passé mais c’est la vie’’.

Lire aussi :  Michel Sardou tourmenté : l'épreuve qui l'achève une fois de plus

On peut dire que Jean-Marie Bigard assume pleinement ses paroles et ses actions !