Jean Luc Reichmann, honteux, une terrible addiction, qui refait surface !

3054

Depuis un mois et demi, le monde entier est confiné et attend avec impatience que le coronavirus soit éradiqué pour pouvoir reprendre « une vie normale ». Les quartiers sont vides et les boutiques pour la majorité fermés. En cause, le confinement imposé à l’ensemble de la population mondiale afin de limiter les risques de propagation.

Désormais, l’ensemble des déplacements sont interdits dans l’hexagone à quelques exceptions près. Parmi celles-ci, on trouve les raisons de santé, les raisons professionnelles et le fait de faire des courses alimentaires.

Dans ce contexte très particulier, de nombreuses stars échangent beaucoup avec leur fan sur les réseaux sociaux. C’est le cas de l’animateur phare de TF1, Jean-Luc Reichmann qui a décidé de revenir sur un combat qui lui tient à cœur. D’autant plus que cette période de confinement, ranimerait des souvenirs douloureux.

Récemment, il a accordé une interview à nos confrères de Gala et a abordé les effets de la dépendance à la drogue. D’ailleurs, il est revenu sur le cas Jean-Luc Delarue, qui est décédé des suites d’une long combat contre le cancer.

L’animateur de France 2 était également toxicomane. « Rester fidèle à soi-même n’a pas de prix. Quand j’étais plus jeune, la mode était au gendre idéal. Les gens adoraient Jean-Luc Delarue », a confié l’heureux papa de six enfants.

Jean-Luc Reichmann se décrit comme une personne entière, sincère et fidèle à son public. « À côté de ça, la drogue je n’y touchais pas. J’ai dû fumer taffes d’herbes à l’adolescence, et à a m’a rendu malade ». a révélé Jean-Luc Reichmann.