Jean-Luc Reichmann attaqué, il prend sa revanche et dévoile son projet salvateur

2634

L’animateur a saisi l’opportunité de répondre à l’attaque dont il avait été victime au mois de février sur C8.

« Jean-Luc est toujours souriant, toujours sympathique », avait affirmé Amélie Bitoun sur C8, dans l’émission C’est que de la télé, animée par Valérie Bénaïm. La chroniqueuse avait par la suite ajouté : « Je ne le trouve pas sincère, je trouve qu’il manque d’honnêteté, il est trop sympathique pour être honnête ».

Si l’animateur des 12 Coups de midi n’avait rien dit à l’époque, récemment au cours de l’interview qu’il accordait à Télé Magazine, rappelant le succès de son émission, il a notifié que s’il manquait réellement de sincérité, ce succès « ne serait pas au rendez-vous ».

« Tous les jours, les 12 coups de midi battent des records d’audience, jusqu’à 6,7 millions de téléspectateurs le 30 mars », indiquait-il. « Contrairement à ce que voulaient nous faire croire certains, la télé n’est pas morte ! C’est même un lien puissant avec les Français », a-t-il poursuivi.

Et selon Jean-Luc Reichmann, « Les 12 Coups de midi, c’est l’opportunité de jouer tout en se cultivant ». « C’est bien plus qu’un jeu, c’est la France dans toute sa diversité », tire-t-on des propos de l’animateur confinée à Paris avec sa famille comme le reste de la population.

Les numéros préenregistrés des 12 Coups de midi, diffusés quotidiennement, seront épuisés fin avril. Jean-Luc Reichmann a commencé à chercher des solutions pour que le jeu continu d’être diffusé le temps que durera le confinement. Et l’une de ces solutions consiste en la réalisation d’une version confinée.

Afin de ne « pas rompre le lien avec les fidèles de l’émission », Jean-Luc Reichmann a pris les devant. «On est déjà en discussion pour savoir ce qu’on va faire si le confinement perdure au-delà de cette date. On cherche des solutions (…) On réfléchit à un aménagement sans public car on peut travailler avec une équipe réduite », renseigne l’animateur.