Jean Jacques Goldman, deuil douloureux. Dévasté par la perte de Claude …

57514

Aujourd’hui, avec de l’argent vous pouvez vous payer tout un tas de chose dont les autres ne peuvent qu’au mieux rêver d’avoir. Malheureusement, il y a une chose que vous ne pourrez jamais changer. 

En effet, le destin de tout humain est de mourir. Bien évidemment, par notre alimentation, le sport ou d’autres moyen, il est toujours possible de faire en sorte que notre vie puisse se prolonger au maximum. 

Malheureusement, on ne peut pas battre la nature à son propre jeu et vient un jour où l’on ne peut plus échapper à la mort. On laisse alors un trou béant au niveau du coeur à tout son entourage. 

C’est exactement ce que doit aujourd’hui ressentir la famille de Claude Le Peron. En effet, c’est son fils qui a annoncé il y a quelques jours de cela que son père adoré venait tout juste de décéder. 

Ce nom ne vous dit peut être pas grand chose, mais Claude Le Peron est en réalité une légende de la musique dans notre pays. S’il n’a jamais été dans la lumière, il a côtoyé tous les plus grands au fil des années.

Un bassiste qui a connu les plus grands

En effet, Claude Le Peron n’a jamais fait les couvertures des magazines ou bien des disques. Cependant, de nombreux artistes français savent très bien qu’ils doivent en partie leur succès actuel a ce grand homme. 

Lire aussi :  Julien Cohen (Affaire Conclue), ses avances étonnantes, sa femme est furax !

C’était en effet un homme de l’ombre. Un bassiste qui a travaillé avec de nombreuses personnes et leur a permi d’avoir des conditions optimales pour se mettre en lumière et récolter le succès. 

C’est pourquoi, aujourd’hui de nombreux fans de musiques française pleure la mort de cet homme qui a réussi à grandir dans l’ombre et à avoir une carrière qui ferait saliver plus d’un musicien dans le monde. 

Pour vous donner une idée de celle-ci, il faut savoir que Claude Le Peron a fait partie de la troupe de musiciens d’artistes comme Laurent Voulzy dans les années 70/80 ou bien encore Alain Souchon. 

C’est en effet en 1983 que Claude Le Peron est recruté par Alain Souchon pour l’accompagner sur une série de concert. C’est via celle-ci qu’il rencontre alors un homme qui changera sa vie à jamais. 

Il a travaillé avec Jean-Jacques Goldman pendant quasiment 20 ans

Cet homme, c’est Jean Jacques Goldman qui découvre lors d’un concert Claude Le Peron et qui tombe littéralement amoureux du talent du bassiste. il n’hésite alors pas une seconde et va le voir pour lui faire une offre. 

Lire aussi :  Jean-Luc Reichmann, malade, il est condamné !

Cet offre, Claude Le Peron l’accepte et il rejoint ainsi Jean Jacques Goldman avait qui il travaillera pendant ensuite près de 20 années. En effet, c’est en 2000 que le duo se sépare finalement, après 17 ans ensemble.

Pendant ces 17 ans, la relation entre les deux à bien entendu évoluée. En plus du profond respect mutuel qui est d’ailleurs à l’origine du début de leur collaboration en 1983, une véritable amitié s’est développée. 

Il faut dire que lors des tournées, les artistes et leur équipe sillonne les routes pendant de long mois vivant ensemble et n’ayant pas énormément de contacts avec l’extérieur. C’est via cet environnement que les deux compères ont fatalement fini par se rapprocher. 

les hommages affluent depuis les réseaux sociaux

Alors, forcément, lorsque son fils à annoncé la terrible nouvelle il y a quelques jours de cela via ses réseaux sociaux, Jean Jacques Goldman a du avoir le coeur bien lourd en repensant à tout ces souvenirs. 

Lire aussi :  Christian Quesada, de nouvelles accusations, des confidences épouvantables ...

Il ne fait d’ailleurs aucun doute qu’il a appellé sa famille afin de lui témoigner ses condoléance pour la perte d’un homme qui a grandement participé à son succès au et à mesure des années.

Bien entendu, il n’a pas fait de commentaires publics suite à cette tragique disparition. il faut dire que depuis quelques années, le chanteur a décidé de tourner la page et ne se montre plus vraiment en tant que personnage public. 

Cependant, ce qui est sûr, c’est que les fans de Jean Jacques Goldman ont rendu un vibrant hommage à Claude Le Peron sur les réseaux sociaux. Dans les jours qui ont suivi sa mort, ce sont des centaines de messages de soutien qui ont fait leur apparition.