Jean Jacques Bourdin, remord – blessant sur BFM TV. Il règle ses comptes !

2908

Le journaliste pourrait s’en vouloir de ne pas avoir pris ce scientifique au sérieux.

Les conditions présentes l’interpelleraient, après qu’il ait douté des aptitudes du professeur Didier Raoult sur le plateau télé de RMC où, ce jour là, il lui avait lancé : « Vous avez dit (…) on n’a pas soigné les gens’. C’est-à-dire que vous affirmez que des médecins ont tué des patients. S’ils n’ont pas soigné ». «Ce n’est pas la popularité qui soigne Didier Raoult, s’était acharné le journaliste.

Mais le scientifique avait tout de suite rétorqué. «Non, c’est moi qui soigne ! Vous avez soignée quelqu’un dans votre vie ? Vous avez sauvé quelqu’un dans votre vie ? Alors calmez-vous », avait t-il dit, menaçant de quitter le plateau. Et dans cette atmosphère tendue, Didier Raoult s’était même lever pour s’e aller avant que son hôte le rattrape.

Voir cette publication sur Instagram

#bourdindirect #jeanjacquesbourdin #bourdindirectbfmtv

Une publication partagée par JJBourdin_Fan (@jjbourdin_fan) le

D’après Guy Courtois qui a écrit Et si Didier Raoult avait raison ? Les coulisses d’un scandale international, le discours du professeur serait vrai. «Il fait une synthèse mondiale de la crise du Covid-19, en abordant toutes les problématiques. Mais j’ai voulu faire cette synthèse à partir des affirmations de Didier Raoult. Je dois avouer que le personnage m’a intrigué», affirmait-il.

Lire aussi :  Laeticia Hallyday, son compagnon Pascal B en pleurs. Mais que s'est-il passé ?

Pour lui, le professeur avait fait raison sur presque toute la ligne. « Il avait raison sur 90% des points. Par une analyse très factuelle, on a essayé de comprendre là aussi où il a pu se tromper, on pense qu’il s’est trompé sur quelques petites choses mais dans la très grande majorité, il avait bien raison», explique-t-il. Pour le professeur Didier Raoult, «C’est évident qu’il y a des conflits d’intérêts entre des chercheurs et l’industrie pharmaceutique ».

Jean- Jacques Bourdin et Didier Raoult avaient en tout cas fait monter la température ce  25 juin sur le plateau de RMC. L’interview avait donné lieu à des moments tendus entre le journaliste et le défenseur de la chloroquine. Mais les deux interlocuteurs avaient tout de même, au final, réussi à se montrer chaleureux et même avenants sur certains points.

Lorsque Jean-Jacques Bourdin interroge Didier Raoult sur l’éventualité pour lui d’entrer en politique et que le médecin affirme ne pas vouloir changer de métier à son âge, le journaliste leur trouve un point concordant. «Ça nous fait un point commun alors », à dit Jean-Jacques Bourdin qu’on e retrouvera pas sur RMC à la rentrée.

Lire aussi :  David Hallyday agressif, trahison envers sa sœur Jade, méchantes critiques